« Grâce aux arts mystiques nous exploitons l'énergie et modifions la réalité, nous parcourons de longues distances en un instant. Comment puis-je atteindre ce stade ? », demande #Docteur Strange. « Comment êtes-vous devenu docteur ? », lui répond alors le sage guide, figure classique du #Cinéma américain incarné cette fois-ci par une femme et non un homme comme à l'accoutumée. « Par l'étude et la pratique, des années de pratique », lui répond le Docteur Strange. De cet échange, nous comprenons alors que ce dernier parviendra à maîtriser les arts mystiques. Dans le film Docteur Strange, loin des Legends of Tomorrow ou de Luke Cage, ce n'est pas par accident, ou à la suite d'expériences génétique ou de physique-chimie ratés ou non, qu'on développe de puissants pouvoirs.

Publicité
Publicité

Un simple et pauvre mortel peut-il sincèrement produire de la « magie » après un long et fastidieux entraînement, et arriver à ce degré d'excellence ? C'est en tout cas la conviction des maîtres et des apprentis dans ce « marvel High-Tech ». Tout « moldu » pourrait devenir magicien, pratiquer la magie. Scott Cunningham, auteur de La Wicca, définit dans son manuel de magie blanche la magie, comme « la pratique qui consiste à mettre en mouvement les énergies naturelles (mais peu comprises) pour causer un changement nécessaire. Soulignons que l'acronyme de Docteur Strange est D.S. Alors, avec D.S., allons-nous enfin détenir le pouvoir magique ?

La bande-annonce de Docteur Strange met davantage en exergue le parcours d'un homme, plutôt que sa lutte douloureuse contre le mal, le méchant de l'histoire qui crie au monde qu'il est la souffrance et la mort.

Publicité

Bien que l'éternel combat entre l'élu et le redoutable destructeur captive encore le public, il est toujours plus agréable de découvrir une vision innovante, singulière, voire perturbante. En effet, on ne peut pas passer à côté de la quantité impressionnante d'effets spéciaux, qui fait l'originalité du film. On est rapidement bouleversé par les changements, les modifications de la réalité. Espérons que Les animaux fantastiques, dont la sortie est prévue le 16 novembre 2016, ne nous fasse pas tourner la tête et perdre de nouveau l'équilibre.

Comment changer sa destinée, à l'instar du Docteur Strange ?

« Il y a une force chez cet homme, mais est-il prêt », interroge un des compagnons du Docteur Strange. L'existence d'une force pourrait constituer le premier instrument. De quelle force s'agit-il ? Celle du légendaire Star Wars, celle de la Wicca, ou une toute nouvelle? La dernière hypothèse semble peu probable, tant les histoires se répètent. Outre la force, il vaut mieux aimer étudier longtemps.

Publicité

Si chaque être-humain peut tenter de rivaliser avec le Docteur Strange, une chose est malheureusement certaine, il faut être spécial, unique, et pas simplement différent ou talentueux. « J'ai passé tant d'années à scruter le temps, pour enfin vous trouver » confie le sage. Dans la série The magicians, on nous apprend que la magie naît de la souffrance et non du talent. Voilà donc l'ingrédient principal, essentiel. Le Docteur Strange, autrefois brillant neurochirurgien, est amené à s'intéresser aux arts mystiques pour retrouver le plein usage de ses mains gravement abîmées à la suite d'un accident de voiture. En tout cas, ce nouveau long-métrage fera fantasmer plus d'un.

La bande-annonce de Docteur Strange

#Harry Potter