Michael Jackson est mort il y a maintenant sept ans. Aujourd’hui, #Paris Jackson, la fille du chanteur sort de son silence et fait part de ses pensées. Pour cette jeune fille, son père n’était pas décédé d’une cause naturelle, il a été assassiné. C’est en tout cas ce qu’elle a révélé lors de son interview avec les journalistes du magazine Rolling Stone. Paris Jackson n’était encore qu’une toute petite fille lorsque son père était mort. Âgée seulement de 11 ans à l’époque, elle n’avait pas encore son mot à dire par rapport à la perte du roi du pop. Aujourd’hui, âgée de 18 ans, elle va devant les médias et parle à haute voix de la perte du premier homme de sa vie : son père.

Publicité
Publicité

En juin 2009, le #décès de #Mickael Jackson s’est expliqué par la trop importante dose de Propofol qu’il a consommée. Pour sa fille les choses en sont autrement, mais quelques personnes tentent de les cacher en parlant de ces médicaments et en parlant de son docteur de l’époque. Il faut rappeler que ce dernier a été condamné à faire quatre ans de prison pour homicide involontaire. Quelle est donc la vérité par rapport à ce terrible événement de l’année 2009 ? Paris Jackson est convaincue que Mickael Jackson a été tué. Pour l’héritière du chanteur de pop, tous les éléments tendent à justifier son avis sur la situation. Si pour certains, la théorie du complot revient à de la fiction, pour sa famille et pour ses vrais fans, il n’y a pas plus clair que cela. Une telle chose peut très bien être possible.

Publicité

La jeune fille de 18 ans parle même aujourd’hui de coup monté.

Mickael Jackson : qui sont les supposés assassins ?

À ce jour, une question donc se pose. Qui sont les prétendus assassins de Mickael Jackson ? Sa fille pense-t-elle à une ou à des personnes en particulier ? Jusqu’ici, la demoiselle est restée très évasive dans ses réponses. Toutefois, elle avoue qu’à l’époque, plusieurs individus présents dans l’entourage de Mickael Jackson voulaient sa mort. Les personnes qui faisaient partie de la société AEG Live en faisaient surement partie selon elle. À titre de rappel, il s’agit du groupe chargé de promotion de la dernière présentation du chanteur. Paris Jackson accuse l’entreprise en disant que cette dernière ne traitait pas du tout bien ses artistes. « Ils les épuisent et les font travailler jusqu’à leur mort » confirme la jeune fille. Sauf en cas de réouverture du dossier Mickael Jackson, jusqu’ici, la justice ne considère pas cette entreprise comme étant responsable de la mort de l’interprète de « Thriller ».