En clôture de la 27e journée de #Ligue 1, on s'attendait à voir une rencontre plus équilibrée entre ces deux gros calibres du championnat. Mais le Paris Saint-Germain était bien trop fort pour les Marseillais. Dans un stade gonflé à bloc, les hommes d'Unai Emery n'ont mis que six minutes avant d'ouvrir le score par l'intermédiaire de Marquinhos à la suite d'une jolie combinaison de coup de pied arrêté (0-1,6e). A peine 10 minutes plus tard, Edinson Cavani inscrivait déjà le deuxième but de la soirée (0-2,16e). Le match était quasi fini à la mi-temps. On s'attendait à une réaction de la part des joueurs de Rudi Garcia en début de seconde période mais c'est les Parisiens qui vont de nouveau marquer avec leur attaquant brésilien Lucas Moura terminant tout espoir de revenir au score pour l'#OM.

Publicité
Publicité

A l'heure de jeu, Julian Draxler s'est chargé d'alourdir le score (0-4,61e). C'est finalement, Rod Fanni, qui sauvait l'honneur des Marseillais d'un demi volée dans la surface de réparation (1-4,71e). Blaise Matuidi, très actif durant tout le match, fixait le résultat du match d'une frappe en pleine lucarne (1-5, 73e). Ce match nous a prouvé encore une fois que Marseille à encore beaucoup de chemins à parcourir pour rivaliser avec le #PSG.

Unai Emery: Pastore est un vrai talent !

Lors de la conférence de presse, l'entraîneur Espagnol était heureux pour ses supporteurs. "C'était un match important pour nous mais aussi pour nos supporteurs. Je suis heureux d'offrir cette victoire à eux. Ce soir le score est bien mais le jeu produit et la maitrise du match sont encore plus satisfaisants. Julian (Draxler) est venu me trouver avant le match pour nous informer qu'il se sentait pas bien donc l'occasion s'est présenté à Javier (Pastore) et il a fait du bon travail. Pastore revient petit à petit dans l'équipe après sa blessure. C'est un talent dont nous avons besoin pour la suite pour atteindre nos objectifs". Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, a félicité ses joueurs.

Publicité

"Je félicite les joueurs car après le succès face au Barcelone, ils nous offrent ce soir une belle victoire dans un stade où il est difficile de s'imposer. Je suis content également du retour de Pastore. C'est un vrai artiste et je prends plaisir à le voir jouer".

Rudi Garcia: On a été dominé tout le match

Le coach Marseillais était évidemment déçu par le score et le jeu produit par son équipe. "Nous n'avons pas été à la hauteur des événements. Je tenais à m'excuser au public qui a été magnifique ce soir à l'inverse de nous. Nous avons bien entamé le match avec l'envie mais après le premier but encaissé on n'a pas su réagir. Nous avons été dominés tout le match. On a été surclassé".