Parce que la méthode d’Emery porte visiblement ses fruits en Ligue des Champions : Un autre jour de gloire pour le #PSG ? Bien sûr, on sait que l’effectif barcelonais a le potentiel pour renverser sa situation très mal engagée, et que ‘‘tout est possible’’ et ‘‘va très vite’’ dans le #Football. Mais la méthode et le discours de l’entraîneur Unaï Emery semblent avoir été pleinement assimilés par l’effectif parisien. Le coach basque était attendu sur cette rencontre et a fait, au même titre que ses joueurs, tout l’étalage de son talent. Alors que la presse catalane et les joueurs blaugranas veulent croire en une ‘‘remontada’’, il est évident qu’Emery aura un plan de bataille adapté et cohérent pour amener ses joueurs à endiguer cette menace bien réelle.

Publicité
Publicité

Parce que le match aller est une référence pour le PSG : Le débat a été houleux après le match aller : ‘‘Grand Paris ?’’, ‘‘Petit Barça ?’’, ‘‘les deux ?’’. Probablement la troisième option, mais avec pour cause première la grande performance des Parisiens qui ont étouffé des Barcelonais comme sonnés pendant 90 minutes au Parc. Depuis l’annonce du futur départ de leur entraîneur Luis Enrique et l’application d’un nouveau dispositif en 3-5-2, les joueurs du Barça ont réalisé des dernières prestations convaincantes. Pour autant, le club catalan aura à affronter un sacré client dont le niveau contraste nettement avec la plupart des équipes de la Liga espagnole. Les Parisiens auront à cœur de ‘‘finir le travail’’ et d’atteindre une qualification ô combien méritée sur la première opposition.

Parce que si le PSG marque…

On l’a vu au Parc des Princes : Paris dispose d’une force de frappe très impressionnante lorsque son ‘‘bloc équipe’’ joue juste.

Publicité

Si les Blaugranas vont devoir prendre le jeu à leur compte et se montrer tranchants, le 4-0 du match aller va les obliger à être décisifs relativement rapidement. C’est ce même score qui doit permettre aux Parisiens d’utiliser leur position de force pour frapper dès que possible. Un seul et unique but parisien serait quasiment synonyme d’élimination pour le #FC Barcelone, avec un total de 6 buts à inscrire pour les Barcelonais. Au-delà de ses statistiques exceptionnelles cette saison, ‘‘El Matador’’ Edinson Cavani aura en quelque sorte l’occasion d’éclipser l’ancien attaquant star du PSG Zlatan Ibrahimovic, qui peinait à imprimer de son empreinte les grands rendez-vous européens du club de la Capitale.

La composition probable du FC Barcelone : Ter Stegen – Piqué, Umtiti, Alba – Busquets, Rafinha, Iniesta, Rakitic, Neymar – Messi, Suarez