Battu à l'aller sur le terrain du FC Séville (2-1), Jamie Vardy et sa bande ont réussi à retourner la situation au match retour, et se qualifier en quarts de finale de Ligue des Champions pour leur première participation. Les Espagnols avaient pourtant bien débuté la partie avec un Samir Nasri en avant-plan. A deux reprises, le Français butait sur un Schmeichel impeccable dans son but. C'est finalement Wes Morgan qui ouvrait le score pour #Leicester à la demi-heure de jeu (1-0, 28e). Avec ce but, Morgan devenait le premier buteur jamaïcain de l'histoire de la compétition.

Au retour des vestiaires, les hommes de Sampaoli n'arrivaient pas imposer leur jeu offensif et la rencontre se déroulait dans une bataille de milieux de terrain.

Publicité
Publicité

A la 54eme minute de jeu, Albrighton, d'une belle frappe au ras du poteau, permettait à Leicester de faire le break (2-0, 54e). Les Espagnols avaient besoin d'un but pour pousser la rencontre dans les prolongations. A dix minutes de la fin du match, le penalty de l'espoir était sifflé par l'arbitre mais N'Zonzi n'arrivait pas à passer Schmeichel qui devenait alors le héros de la soirée. Nasri allait même recevoir un carton rouge après une altercation avec Vardy. İmpressionnant dans la phase de groupes, Leicester continue à étonner tout le monde et inscrit son nom pour le prochain tour.

Sampaoli déçu de l'élimination de son équipe

Le coach de Séville était déçu de l'élimination de son équipe, mais satisfait de la performance de ses joueurs sur l'ensemble des deux matchs. "Si on ne regarde que le match d'aujoud'hui, il est clair que nous ne méritions pas de passer le tour. Mais dans l'ensemble des deux rencontres, je pense que nous méritions autant que Leicester d'accéder en quarts de finale. Il est évident que le penalty manqué a été le tournant du match, surtout au regard de la physionomie de la partie. Je ne peux pas dire que c'est un échec d'être éliminé en 1/8 de finale mais je pense qu'on pouvait montrer un meilleur jeu ce soir".

Publicité

Samir Nasri était remonté contre Jamie Vardy et l'a fait savoir pendant la conférence de presse. “C'est un tricheur. Ils menaient 2-0 au score, il n'avait pas besoin de jouer la comédie de cette façon. Il faut jouer comme des hommes”. #FC Barcelone #Champions League