Publicité
Publicité

Le prestigieux tournoi de #Wimbledon, de part ses traditions comme la tenue blanche exigée [VIDEO] ou encore le 'Middle Sunday [VIDEO]', a débuté lundi 4 juillet et se conclura le samedi 15 juillet pour les dames, et le lendemain pour les hommes. Mais alors, combien vont toucher celui et celle qui lèveront le trophée de ce mythique Grand-Chelem ?

Un 'prize money' en forte hausse

En effet, pour cette édition 2017, les organisateurs de ce tournoi ont annoncé une augmentation de 12,5 % par rapport à l'an passé sur la dotation globale pour tous les joueurs du tableau, où elle s'élevait alors à 33,28 millions d'euros. Une augmentation de plus de 4 millions s'est donc effectué cette année car la dotation est à présent de plus de 37 millions d'euros.

Publicité

Et cela est de même pour les vainqueurs du simple féminin et masculin à Wimbledon. Ils empocheront chacun environ 2,6 millions d'euros, contre 2,26 millions d'euros l'an passé, soit une augmentation de près de 235 000 euros !

Notons juste que la plus forte augmentation est pour les joueurs et joueuses éliminés dès le premier tour qui ont gagné plus de 40 000 euros, ce qui équivaut à 17% supplémentaire, par rapport à 2016.

Comparaison avec les autres Grand-Chelems

Si l'on compare cela avec les autres tournois majeurs, à savoir l'Open d'Australie, Roland-Garros et l'US Open, on remarque que ce dernier est celui dont le montant du '#prize money' est le plus élevé, que se soit concernant la somme empochée par le vainqueur ou la somme totale, durant l'intégralité du tournoi.

Voici d'ailleurs un comparatif entre ces 4 différents tournois : (toutes ces sommes sont en millions d'euros). L'Open d'Australie offre 2,4 millions à ses vainqueurs et 32,7 au total. Roland Garros offre 2 millions et 34,5 au total. Wimbledon offre 2,6 millions à ses vainqueurs et 37,4 au total cette année. L'US Open offre 3,1 millions au vainqueurs et 40,6 au total.

Il faut savoir que pour chacun de ses différents tournois, le 'prize money' global, la somme totale gagnée par tous les participants du tournoi, a augmenté de 10 à 15% par rapport à l'année précédente.

Publicité

Mais qui va toucher ces 2,6 millions d'euros ?

C'est la question que tout le monde se pose actuellement : qui va gagner Wimbledon et empocher ce chèque colossale ?

Chez les dames, difficile de donner une favorite... La numéro 1 mondiale Angélique Kerber après un début de saison chaotique ? La légendaire Vénus Williams, 9 ans après son dernier sacre sur le gazon londonien ? Ou pourquoi pas la dernière française Caroline Garcia, qui marcherait sur les traces de Marion Bartoli, victorieuse sur ce tournoi en 2013 ? Chez les hommes, hormis Stan Wawrinka, tous les favoris répondent présent. Le Big 4 (Nadal, Federer, Djokovic, Murray) est en très grande forme, tout comme de sérieux outsiders (Cilic, Thiem, Zverev). Là encore, difficile de donner un potentiel vainqueur, et de les départager.

Réponses à ces questions samedi 15 et dimanche 16 juillet ! #Tennis