Près de quinze ans après, le #PSG #Judo va renaître de ses cendres. Sous l'impulsion de Teddy Riner et du Président Nasser Al-Khelaïfi [VIDEO] ont décidé de ré-ouvrir la section qui prendra effet le 1er Septembre prochain.

Après le football et le handball, le PSG élargit encore un peu plus sa base omnisport de très haut niveau en ouvrant une nouvelle section de judo.

PSG Judo: Un retour aux sources

Fan du PSG et souvent présent au Parc des Princes, #Teddy Riner retrouve son club d'enfance, le Paris Saint-Germain, qu'il a côtoyé jusqu'en 2002 entre ses huit et ses treize ans. Il quitte ainsi son club de Levallois après huit années de bons et loyaux services : "Après dix ans d'équipe de France, huit ans à Levallois, je rebondis, je passe à autre chose" a-t-il déclaré au quotidien l'équipe.

Publicité
Publicité

Le colosse a signé au club pour les cinq prochaines saisons, poussant sa carrière jusqu'en 2022 au minimum, mais n’a pas écarté la possibilité de concourir à domicile pour les Jeux Olympiques en 2024.

Le nouveau club de la capitale disposera d'une belle enveloppe, avec un budget situé entre 2 et 3 millions d'euros. La section aura pour but principal de constituer une équipe masculine solide capable de bons résultats, en compétition à court terme et une équipe féminine à plus long terme. Le champion français, Teddy Riner, sera le chef de fil de l'équipe et sera accompagné de quatre autres juddokas. Djamel Bouras, champion olympique 1996, devrait en être le directeur sportif. Laurent Calleja, actuellement directeur sportif de l'Union océanienne de judo, sera, lui, le coach personnel de Teddy Riner.

Publicité

Teddy Riner En quête d'un neuvième titre mondial

Après son deuxième titre acquis l'année dernière aux Jeux Olympiques de Rio, Teddy Riner s'est accordé le droit à une longue pause, jusqu'en janvier dernier. Malheureusement, des pépins physiques (tibia ou coude) l'ont empêché de reprendre la compétition au printemps comme il l'avait d'abord prévu. C'est donc avec une année sans combat, que le champion aborde les championnats du monde à Budapest.

S'il reste sur une saison blanche, Teddy Riner reste tout de même sur sept années de domination sans partage : "j'ai suffisamment d'expérience dans ces tournois pour savoir comment ça marche" a déclaré le judoka. Et en effet, sa dernière défaite date du 13 septembre 2010 en finale des Mondiaux face au Japonais Kamikawa Daiki. Ce qui fait exactement 128 combats victorieux de suite. Du jamais vu.