Le gardien de but est logiquement le joueur le moins habile avec ses pieds dans une équipe de football. Pourtant #luca zidane, fils de, a prouvé lors d'un match disputé avec la réserve du #Real Madrid qu'il avait une belle technique, ce qui n'est pas passé inaperçu, notamment sur les réseaux sociaux. Alors que son équipe était menée 3-0 par la réserve du Deportivo la Corogne, le joueur de 19 ans, s'est permis un petit plaisir dans sa surface de réparation tout en étant sous la pression de plusieurs joueurs adverses. Admirez.

Déjà auteur d'une Panenka lors de la séance de tirs au but en demi-finale du championnat d'Europe U17 contre la Belgique, le jeune international français semble avoir un goût prononcé pour les beaux gestes.

Publicité
Publicité

Mais actuellement positionnés à la 13e place de la deuxième division espagnole, Luca Zidane et ses coéquipiers ont pour le moment connu un début de saison compliqué. Le joueur de 19 ans qui a vécu un été de rêve, où il a notamment remporté la Supercoupe d’Espagne et la Supercoupe d’Europe face à Manchester United, aura surement à coeur de rectifier le tir lors des prochaines rencontres, afin de pouvoir évoluer à terme sous les ordres de son père dans le groupe professionnel.

Luca Zidane en fin de contrat en juillet prochain

Mais pour le moment, celui qui est un joueur du Real Madrid depuis ses six ans, est plus proche d'un transfert. Sous contrat jusqu'au 30 juin 2018, le natif de Marseille pourra s'engager où il le souhaite à compter de cette date s'il n'y a aucune proposition de renouvellement de la part du club Merengue.

Publicité

Jeune et international, nul doute que des propositions parviendront aux oreilles du jeune français qui pourrait donc suivre le chemin de son frère Enzo, vendu cet été au Deportivo Alaves pour 2,5 millions d'euros.

La fratrie Zidane pourrait donc se réduire dans les prochains mois du côté du Real Madrid, où il ne resterait plus que Théo (15 ans) et Elyaz (11 ans). Deux espoirs qui agitent déjà les réseaux sociaux sur des vidéos de leurs exploits, comme en témoigne ce but inscrit par Théo en mai dernier.

Scrutés par tous, les enfants du meilleur joueur français de l'histoire, évoluent sous une pression particulière et il sera difficile pour eux de répondre aux nombreuses attentes qu'ils suscitent. A l'image de l'aîné, #Enzo Zidane qui en quittant le club Merengue pour le Deportivo Alaves, montre qu'il est bien difficile de s'imposer au sein de la Maison Blanche, même si l'on s'appelle Zidane.