Publicité
Publicité

Les fenêtres internationales sont des calvaires à vivre pour les clubs. En plus de parcourir des kilomètres supplémentaires (en particulier pour les sud-américains), les joueurs prennent à chaque fois le risque de se blesser et donc d'être indisponibles à leur retour. C'est la douloureuse expérience qu'est en train de vivre le #PSG avec la fin des éliminatoires pour le Mondial 2018. Après un léger pépin sans gravité pour Neymar, deux autres membres importants du dispositif d'Unai Emery vont peut-être rester sur la touche quelques temps.

La tuile pour Edinson Cavani et Angel Di Maria

Le premier touché est tout simplement l'un des éléments indéboulonnables du trio offensif parisien, Edinson #cavani.

Publicité

Selon le média Deporte, l'attaquant urugayen va rentrer blessé en France, visiblement touché au genou. Si l'on ignore encore la gravité de la blessure, il a participé hier à la totalité de la rencontre face à la Bolivie, ce qui va rendre le staff médical du PSG optimiste. En revanche un autre sud-américain va lui, à coup sûr, rejoindre l'infirmerie. Blessé cette nuit face à l'Equateur, Angel #Di Maria a dû quitter ses partenaires à sept minutes de la fin de la rencontre. L'Argentine n'a pas encore communiqué sur un éventuel diagnostic. Ce serait un gros coup dur pour Di Maria, lui qui vit une période difficile. Alors qu'il semblait installer dans le onze de Unai Emery avec une deuxième partie de saison dernière intéressante, l'Argentin a vu débarquer coup sur coup deux concurrents directs à son poste, et pas des moindres.

Publicité

Avec les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé, c'est du banc que Di Maria observe l'excellent début de saison du PSG. Une situation à laquelle il a dû ajouter une blessure fin août en plus de la rumeur Alexis Sanchez. [VIDEO]

Comment le PSG va t-il réorganiser son équipe ?

Au total, cela fait donc six joueurs susceptibles de rater les deux prochains rendez-vous, face à Dijon samedi et surtout face à l'OM dimanche 22 octobre. Marco Verratti n'avait pas pu rejoindre sa sélection nationale alors que les latéraux Layvin Kurzawa et Thomas Meunier ont également subi quelques dommages pendant cette fin de campagne de qualifications. Sans oublier la grosse blessure à la cuisse de Thiago Silva avec le Brésil jeudi dernier. Pour ces quatre-là, Thiago Motta, Dani Alves, Youri Berchiche et Presnel Kimpembe seront au pied levé afin de les remplacer. Quant à Edinson Cavani, son indisponibilité devrait permettre à Emery de faire évoluer Kylian Mbappé dans l'axe tout en insérant Julian Draxler sur un côté. Fort heureusement pour le PSG, l'Allemand tout comme Javier Pastore [VIDEO], devraient bel et bien être présents en Bourgogne.