10 blessures improbables de footballeurs

Video Évaluer ce titre

Le joueur du TFC Ibrahim Sangaré s'est blessé au pied en glissant dans le vestiaire. Il n’est pas le premier footballeur à se blesser bizarrement.

1

Marco Asensio, l’apprenti esthéticien

La jeune pépite du Real Madrid a voulu se faire tout beau avant un match de Ligue des Champions en décidant de s’épiler les jambes. Résultat : une infection de la peau et l'impossibilité de pouvoir jouer. Avant de se lancer il aurait pu demander quelques conseils à son pote Cristiano.

2

Philippe Mexès, Vénus beauté

Un teint hâlé c’est important, les Italiens ne diront pas le contraire. Au Milan AC, le Toulousain a tellement voulu bien faire les choses qu’il s’est attaqué l’oeil après s’être trop exposé aux UV. Les médecins lui diagnostiquent une épithéliopathie séreuse centrale à l'oeil gauche. On comprend mieux sa façon de viser pour claquer son but zlatanesque contre Anderlecht.

3

Yoann Gourcuff, l'homme sensible

Grand habitué des cliniques, notre Yoyo national devait figurer dans ce classement. L’une de ses grandes performances a été de se faire une entorse à la cheville droite en allant promener son chien. Maintenant joueur de Dijon, il est d'ailleurs entré en jeu samedi dernier contre Lille avant de… se blesser à la cuisse gauche en fin de match. Jean-Michel Lapoisse.

4

Rio Ferdinand, le chevalier de la table basse

En 2001, le défenseur mythique de Manchester United est encore un joueur de Leeds. Alors qu’il rentre de l'entraînement, il se pose devant la télé et cale ses jambes sur la table basse. Posé, sans bouger. En se relevant plusieurs heures après, il ressent une vive douleur derrière le genou. Verdict : distension du tendon et deux semaines d’arrêt.

5

Martin Palermo et l’amour des supporters

Après avoir marqué au cours d’un match avec Villarreal, Martin Palermo court fêter son but avec ses supporters qui s'agglutinent contre la balustrade. Cette dernière cède alors sous la pression et se fracasse sur la jambe de Palermo lui provoquant une fracture ouverte du tibia. Il sera absent neuf mois et manquera la Coupe du monde 2002 avec l’Argentine. Sympa les mecs.

6

Grégory Coupet et le faux-filet

En 2006, alors qu’il montait une étagère, Greg Coupet laisse une planche de bois tomber sur sa main et se fait poser sept points de suture. Deux ans plus tard à l'entraînement, il se rompt les ligaments croisés en se prenant la jambe dans le filet de son propre but. On s’arrête là ou on rappelle qu’il s’était aussi fracturé le tibia avec le PSG en accompagnant un ballon en six mètres ?

7

Darius Vassell et son QI

Joueur anglais d’Aston Villa, Darius Vassell découvre une petite poche de sang sous son gros orteil. Il décide alors de prendre lui-même les choses en main et de la percer avec… une perceuse. Une très bonne idée forcément. Il a donc fini à l'hôpital à cause d'une grosse infection et les médecins ont dû amputer la moitié de son orteil. La solitude fait parfois des ravages.

8

Darren Barnard et un chien

Les chiens sont considérés comme les meilleurs amis de l’homme mais pas toujours. Alors joueur de Barnsley, Darren Barnard traîne chez lui et glisse sur une flaque d’urine laissée par son chiot au milieu de la cuisine. Résultat : une rupture des ligaments croisés qui l'éloigne des terrains pendant cinq mois.

9

Lionel Letizi, dos compte double

Avant de jouer un match de championnat avec le PSG, Lionel Letizi se tape une petite partie de Scrabble tranquille avec ses copains Laurent Leroy et Jérôme Alonzo. Alors qu’il se penche pour ramasser une pièce du jeu, il se bloque le dos et se prend trois semaines d’arrêt.

10

Ever Banega mister sans-plomb

En février 2012, le joueur de Valence s’arrête faire le plein dans une station-service. Sauf qu’il oublie de serrer le frein à main de sa voiture qui lui roule sur la jambe. L’Argentin se retrouve avec une fracture tibia péroné et six mois d'absence.

Lire la suite et lancer la vidéo
ou