Après la diffusion du documentaire sur leur tournée africaine intitulée Harry & Meghan An African Journey, le torchon brûle sérieusement dans la famille royale britannique. Le prince Charles serait furieux contre son fils et surtout déçu par sa belle fille Meghan Markle.

Le célèbre couple bientôt fauché ?

C’est bien ce qui semble se dessiner à l’horizon.On se souvient encore du mariage ultra médiatisé du prince Harry fait duc de Sussex le même jour, et de Meghan Markle sa charmante épouse américaine et ancienne actrice, à la chapelle Saint-Georges à Windsor, au Royaume-Uni.

Depuis cette cérémonie célébrée devant 1,9 milliard de téléspectateurs, dans la pure tradition anglicane et ayant coûté une fortune (un total de 32 millions de livres sterling soit 36,6 millions d'euros), le couple semble filer le parfait amour toujours sous le feu des projecteurs et avec toutes les exigences que réclame la royauté. Ces derniers points ne semblent plus être du goût des tourtereaux, des aveux qui irritent au plus haut point le prince Charles.

Que s’est–il passé ?

Ce serait après que Meghan et Harry aient décidé de réaliser un documentaire sur leur voyage en Afrique que le prince Charles manifesta à son tour, le souhait de faire un reportage spécial concernant son investissement sur ses terres qui s'étendent sur plus de 52 000 hectares, sur sa relation particulièrement amicale avec les agriculteurs de la région, et sur tout le travail auquel il s’est consacré durant sa vie.

A cet effet, le grand père d’Archie aurait convié son fils et sa belle fille à une « exposition », sans plus de précision quant à la visite filmée. Meghan Markle aurait accepté cette invitation qu’elle aurait par la suite décommandée, mécontente,lorsqu’elle avait appris que l’équipe du prince de Galles serait suivi par des caméras de télévision pour les besoins d'un autre documentaire. La jeune princesse et son époux avaient choisi de briller par leur absence en priorisant leur tout premier programme organisé depuis des mois.

Elle ne souhaitait surtout pas jouer un rôle dans cette autre production presque concurrente. Fait encore plus choquant pour le Prince Charles nettement oublié par les médias sur le coup, au profit des amoureux en Afrique, Meghan Markle et le prince Harry aurait profité de cette grande audience pour étaler des confidences émues et même larmoyantes : ils ne supporteraient plus les obligations liées à leur rôle dans la monarchie, Ils vivraient aussi très mal l'exposition médiatique constante de leur couple.

Harry quant à lui, n’avait pas manqué de faire un clin d’œil à ses relations conflictuelles avec son frère William. Les deux amoureux avaient conclut en affirmant qu’ils envisageaient d’ailleurs de s’installer en Afrique pour respirer la tranquillité. Le coup de grâce ! La relation entre Meghan Markle et le duc de Sussex qui constituait Harry déjà « une honte » à Balmoral continue de faire de belles vagues en voulant réinventer la monarchie.

Le père d’Harry très proche de son fils et de Meghan Markle, qu'il avait même accompagné à l'autel en mai 2018, aurait selon certaines sources proches du palais, réfléchi à couper les vivres au couple rebelle. Cette décision si elle est mise en pratique ne serait pas sans conséquence. Meghan et son époux sont financés tout de même par la subvention souveraine et en partie par Charles.

Une leçon de royauté en réplique

Le 24 octobre 2019 sur la chaîne britannique ITV, soit peu après la diffusion du fameux documentaire polémique sur Meghan Markle et Harry en Afrique, c'est un programme télévisé sur le Prince de Galles qui est finalement diffusé. Presqu’une réplique loin du show et du déballage sentimental des Sussex, ce reportage respire la modestie, les valeurs royales et la pudeur. Une nette différence soulignée et appréciée par les internautes et surtout par les fans de la monarchie britannique sur les différents réseaux sociaux. Aussi, l’apparition de William fils aîné de Charles, dans la réalisation comme le digne héritier à la fois humble et travailleur ne rapproche pas Harry. Le paradoxe entre William et Harry qui s’était montré bavard et émotif, n’arrange en rien les tensions. Megan Markle et le Duc de Sussex feront-ils le pas de la réconciliation ou attendront-ils de voir jusqu’où mènera le courroux du Prince Charles ? Les suppositions et les débats continuent de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Pour les chroniqueurs français pas émus quant à la sortie des parents d’Archie, la nouvelle princesse reste une pleurnicheuse, voire une manipulatrice.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite