Le Coronavirus prend de l'ampleur dans le monde et a poussé le gouvernement français à mettre en place des mesures inédites [VIDEO]. En effet, Emmanuel Macron a annoncé un confinement total des Français. Il faut désormais une attestation de sortie afin de quitter son domicile et marcher dans les rues de France. Ainsi, chaque sortie doit être justifiée. Le chaos se crée donc dans certains supermarchés car les Français ont peur de manquer de provisions, et certaines choses sont déjà en pénurie dans quelques magasins. En effet, les gels hydroalcooliques et les masques sanitaires deviennent des perles rares.

Et certaines personnes sont à cran face à cette pénurie.

Elle demande du gel hydroalcoolique et perd son sang froid

Une femme à la recherche de gel hydroalcoolique a agressé un pharmacien du centre-ville de Nancy ce lundi 16 mars, selon les informations de nos confrères L'Est Républicain. La raison ? Comme indiqué sur la porte de son commerce, le professionnel de la 'Pharmacie de Scarpone' n'a pas pu vendre de gel hydroalcoolique pour cause de manque de produits. Une annonce qui n'a décidément pas plu à cette femme qui s'en est prise à lui de manière violente.

Dans les environs de 19h, cette dernière se présente au comptoir de la pharmacie, une heure avant sa fermeture, avec une ordonnance douteuse.

Elle prétend que le document provient d'un médecin traitant mais le pharmacien doute de la véracité du papier qui prescrit des antibiotiques. C'est alors à ce moment là que la femme demande du gel hydroalcoolique. Cependant, le commerçant lui montre le signe sur la porte de la boutique mais lui propose de lui procurer du gel qu'il a conçu lui même à condition qu'elle ait son propre récipient.

En lui demandant cela, la femme sort alors un flacon que le pharmacien ne juge pas très propre. C'est à ce moment là que la femme aurait perdu son sang froid.

Elle le griffe, l'insulte et lui crache au visage

Si le confinement et la peur du virus peuvent rendre les gens tendus, il semblerait que cette cliente en soit l'exemple.

En effet, à la remarque du professionnel de santé, la femme se serait prise d'une fureur et aurait lancé son récipient au visage du pharmacien qui aurait été légèrement blessé sous le nez, selon les informations de L'Est Républicain. Par la suite, la femme serait partie en faisant tomber des étalages après avoir griffé et craché au visage du pharmacien tout en l'insultant sur le pas de porte de son enseigne.

Le professionnel de santé doit donc déposer plainte. Il a d'autant plus décidé d'arrêter la production de gel hydroalcoolique jusqu'à nouvel ordre. Il dénonce le fait que ce produit créerait des comportements inappropriés chez ses clients comme certains qui auraient voulu obtenir 4 litres de gel en arrivant avec des bidons de 2 litres.

Les pharmacies ne peuvent servir le produit qu'en flacons de 100 ml, le pharmacien aurait donc dû refuser la demande. Il est primordial de se rappeler du message du gouvernement qui a demandé au peuple français de rester calme et de ne pas céder à la panique. Un message que certains devraient garder en tête...

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!