La période de confinement a débuté en France après l'allocution du président de la République, Emmanuel Macron. Ainsi, des règles plus strictes [VIDEO] ont été mises en place et les sorties nécessitent désormais une attestation de sortie sur laquelle les citoyens doivent cocher la raison pour laquelle ils sont aperçus dans les rues. L'une d'entre elles est le fait de sortir afin de se réapprovisionner en nourriture.

Cependant, plusieurs scènes de chaos ont déjà été aperçues sur la Toile. Des personnes apeurées par le fait qu'ils doivent rester enfermées pendant plusieurs jours. Cet effet de panique a donc fait que plusieurs supermarchés ont été dévalisés en quelques heures.

C'est donc une période difficile que traversent les Français suite au confinement afin de réduire la propagation du virus mais le gouvernement le rappelle, il ne faut pas céder à la panique et il n'y aura pas de pénurie en France. Ceci-dit, ce message ne semble pas avoir marqué les esprits de tout le monde, et notamment de huit jeunes qui ont fait parler d'eux ce mardi 17 mars dans un supermarché des Yvelines.

Ils tentent de voler 2000 euros de nourriture

Alors que les foules se précipitent sur les rayons des supermarchés, certains ont profité de ce chaos afin de tenter de dérober un gros lot de nourriture. En effet, au Carrefour-Market de Mézières-sur-Seine dans les Yvelines, huit jeunes ont été aperçus en train d'essayer de dérober la somme de 2000 euros en nourriture, selon Le Parisien.

Le groupe de jeune serait sorti avec six chariots remplis de vivres, sans passer par la case paiement. C'est vers 13h30 que la police arrive sur les lieux du vol. Les fonctionnaires réussissent à arrêter un suspect alors que les autres prennent la fuite à pied mais aussi à bord d'une voiture signalée volée selon les policiers.

Après deux heures de recherche, les hommes en uniformes ont arrêté un deuxième suspect alors qu'ils contrôlaient une voiture. Un témoin aurait reconnu le suspect comme un des auteurs du vol du supermarché. C'est donc deux jeunes hommes qui se retrouvent au poste de police, l'un âgé de 18 ans, l'autre de 25.

Déjà connus des forces de l'ordre

Si leurs actions auraient pu être justifiées par la panique créée par le confinement et le désordre des comportements face à la peur de pénurie, il semblerait que ce ne soit pas toute l'histoire. En effet, les deux jeunes hommes seraient déjà connus des services de police pour des faits de vols avec violence. Si aucune violence n'a encore été reportée, les deux jeunes hommes sembleraient être les coupables du vol de l'équivalent des 2000 euros en nourriture.

Les deux suspects sont donc désormais en garde à vue au commissariat de Mantes-la-Jolie.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!