Le Coronavirus s'étend de plus en plus dans le monde et chaque pays prend des mesures afin de surmonter cette pandémie. Ce lundi 16 mars, Emmanuel Macron, président de la République française a fait une allocution afin de renforcer les mesures de sécurité pour ne pas encourager la propagation du virus dans l'Hexagone. Ainsi, les Français devront désormais avoir une attestation dérogatoire pour sortir de chez eux. Les frontières avec les pays de l'espace Schengen et de l'Union européenne sont aussi fermées à partir de ce mardi 17 mars à midi. Ainsi, le pays tente de minimiser le contact entre les citoyens.

Cependant, ces derniers sont encore acceptés dans les supermarchés et la "guerre" annoncée par le président semble plus dans ces lieux publics synonymes de panique et de chaos. En effet, le mot 'coronavirus' inquiète la population et certains en joue...

Il vole et mord des agents de sécurité

Ce vendredi 13 mars était un jour hors du commun pour ces agents de sécurité d'un magasin de vêtements de Strasbourg. Alors que le chaos se forme dans les supermarchés, les agents de sécurité de ces derniers doivent montrer leur autorité afin de remettre en ordre ce mouvement de panique né chez les Français récemment. Cependant, ceux des magasins de vêtements auraient dû être tranquilles mais ce ne fut pas le cas pour ces agents de sécurité strasbourgeois.

En effet, dans le centre Rivetoile, quatre personnes seraient rentrées dans un magasin de vêtements. L'un deux, portant un masque sur les visage et se serait dirigé vers le rayon femme puis aurait mis discrètement des produits dans son sac avant d'essayer de fuir.

Cependant, les agents de sécurité de la boutique l'ont aperçu et l'ont arrêté alors que les camarades du voleur ont réussi à prendre la fuite.

Mais le voleur pris la main dans le sac par les agents de sécurité ne se serait pas laissé faire. En effet, ce dernier a volontairement mordu les hommes chargés de la sécurité jusqu'au sang, selon nos confrères de Dernières Nouvelles d'Alsace.

Il prétend être atteint par le covid-19

Mais voilà le voleur ne s'est pas arrêté là.

Après avoir mordu les agents de sécurité afin de se libérer, il a affirmé être atteint du covid-19 ou plus communément appelé coronavirus alors qu'il était déjà au commissariat. Alors que la France est en alerte et a depuis fermé tous ses commerces non-essentiels, les magasins prenaient déjà des précautions et l'annonce de cette nouvelle n'a pas rassuré les agents de sécurité.

C'est donc avec précaution que les autorités lui ont fait faire un test de dépistage afin de s'assurer de la véracité des propos de cet homme. Suite aux analyses et résultats partagés ce samedi 14 mars, il s'est avéré que l'homme est négatif au virus. Le présumé voleur a donc été convoqué à une audience de comparution sur reconnaissance de culpabilité qui aura lieu fin avril pour vol avec 3 circonstances aggravantes en récidive.

Comme quoi, le coronavirus n'est vraiment pas une blague et vous n'êtes pas à l'abris de personnes malveillantes. Ainsi, restez chez vous pour sauver des vies comme le recommande le gouvernement.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!