Il y a quelques jours, George Floyd a été tué par le policier Derek Chauvin poursuivi pour "homicide volontaire". En effet, ce mercredi 3 juin, la justice a décidé de le poursuivre suite à l'autopsie révélant les causes de la mort de l'Américain de couleur noire aujourd'hui décédé. Il ne le sait pas, mais il est devenu une figure marquante de la lutte contre le racisme et les inégalités. Des Etats-Unis à l'Amérique du Sud en passant par l'Europe, les manifestations de soutien sont très nombreuses et mobilisent toutes les populations. Il faut dire qu'avec les réseaux sociaux, des beaux messages sont diffusés.

Néanmoins, l'homme montre encore et toujours des signes de stupidité. En quelques heures, le #GeorgeFloydChallenge a indigné les internautes. Le principe ? Reproduire la scène de la mort de George Floyd. A peine croyable.

Le #GeorgeFloydChallenge, un déferlement de haine sur les réseaux sociaux

Les images sont toujours aussi choquantes et le nombre de personnes reproduisant ce challenge toujours aussi important. En quelques heures sur les réseaux sociaux, de nombreux jeunes hommes blancs ont imité, avec un ami blanc, la tragique mort de l'homme de couleur noire George Floyd. Comme vous pourrez le voir sur les images ci-dessous, "ce challenge" consiste à se faire prendre en photo agenouillé sur le cou d’un complice.

De nombreux jeunes hommes blancs se sont pris au jeu de cette macabre mise en scène. On peut ainsi voir, une nouvelle fois, les effets négatifs que peuvent avoir les réseaux sociaux.

Néanmoins, particulièrement sur Twitter, de nombreux internautes ont pris la parole pour dénoncer ce challenge. On a ainsi pu noter des réactions comme "C'est grave la quand même", "Incroyable...".

Selon différentes sources, les hommes ayant fait ce challenge auraient été arrêtés. Malheureusement, le mal est fait et les photos ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Mort de George Floyd, une situation toujours tendue

Depuis quelques jours, les Américains sont dans la rue pour dénoncer les violences policières et pour demander que justice soit faite pour George Floyd.

Malheureusement, ce n'est pas la première fois qu'un homme noir est tué par un policier blanc. Cette fois, la mobilisation est importante, Donald Trump a menacé d'envoyer l'armée si la situation ne se calmait pas. La justice va devoir agir vite et bien.

Ainsi, ce mercredi, le procureur en charge de l'enquête sur la mort de George Floyd a frappé un grand coup a décidé de poursuivre le policier Derek Chauvin pour meurtre au second degré et non plus au troisième degré. Ainsi, il est poursuivi pour "meurtre intentionnel non prémédité" et les trois autres agents de police présents sur place sont eux inculpés de complicité.

Ne manquez pas notre page Facebook!