L'histoire que nous allons vous raconter fait froid dans le dos, et nous aurions envie de ne pas y croire. Une nouvelle fois, oui les faits divers sont nombreux mais ne font pas toujours la Une. Ce lundi 31 août, une découverte lugubre a été faite dans une déchetterie. Une mère de famille s'en serait prise à son enfant, à son bébé. Il y a quelques jours, une bien mauvaise découverte a été faite dans l'Hérault. C'est un employé de la station qui a découvert le corps d'un bébé ce lundi dernier. Comme toujours dans ce cas, une enquête a été ouverte par les forces de l'ordre et un appel à témoins pour retrouver la mère.

On vous dit tout de cette histoire sordide.

Le décès remonterait à une semaine

Il est important de savoir que lorsqu'une enquête est ouverte, les autorités ne dévoilent pas tout de suite les première informations. En effet, les secrets de l'enquête permettent aux policiers d'avancer rapidement sans alerter les potentiels coupables. Ici, selon l'autopsie pratiquée ce mardi 1er septembre à Montpellier, le décès remonterait à une semaine au maximum. L'enfant a été découvert le 31 août, dans un centre de traitement et de valorisation des déchets dans l’Hérault. Dans cette dernière, ce sont les déchets d'un grand nombre d'autre décharges qui sont rassemblés.

Ce qui n'était qu'une rumeur au départ a été confirmé le 1er septembre 2020 par Raphaël Balland, procureur de la République de Béziers.

Il a donc confirmé que le corps du bébé avait été retrouvé, pire encore, le nouveau-né aurait été abandonnée dans une poubelle. Comme toujours, lorsqu'une mort suspecte est établie, une autopsie est effectuée sur le corps. C'est cette dernière qui a permis de confirmer que le nourrisson est bien décédé entre le 23 et le 31 août.

La mère activement recherchée

Il y a quelques jours, l'ex femme de Michel Fourniret, donnait des détails concernant la mort d'Estelle Mouzin : 'Séquestrée, violée, étranglée', un témoignage qui montrait le pire de ce que pouvaient faire certaines personnes. Généralement, lorsqu'un mort est recensé, les premiers soupçons se tournent rapidement vers la famille.

Ainsi, pour le petit bébé qui a été retrouvé, ce sont les parents qui sont activement recherchés et plus précisément la mère du nouveau-né. Un appel à témoins a été lancé par les autorités locales. Egalement, l'ADN (Acide désoxyribonucléique) qui a été prélevé par la police va permettre d'avancer rapidement dans l'enquête. Les prochaines heures, les prochains jours devraient être déterminants dans cette histoire qui n'a pas fini de secouer la région héraultaise.

Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!