Durant les vacances, notamment d'été, c'est le bon moment pour les arnaqueurs et le voleurs de passer à l'action. En effet, si vous profitez des vacances pour passer un bon moment, vous détendre et vous vider la tête, d'autres sont prêts à passer à l'action. Votre concentration étant plus focalisée sur l'achat d'une glace que vos effets personnels, les voleurs en profitent pour vous voler ces derniers. Il existe de nombreuses arnaques plus ou moins connues des forces de l'ordre. Si les vacances sont terminées pour un grand nombre, la technique dite du "vol à l'italienne" est toujours belle et bien active.

Les gendarmes de Haute-Garonne tirent la sonnette d'alarme ce mercredi 16 septembre en partageant un post sur Facebook décrivant cette méthode de vol.

Pneu crevé aux abords d’un commerce

Quand on vous parle d'Italie, on peut penser au fait que c'est le premier pays a avoir eu un grand nombre de cas de coronavirus en Europe. Néanmoins, on peut aussi penser aux bonnes choses que peut nous offrir la 'Grande botte'. On peut notamment citer les glaces à l'italienne, la mozzarella, le Vespa.... Néanmoins, il y a aussi les vols à l'italienne. Cette méthode vous dit-elle quelque chose? Pourtant elle est très simple et très utilisée par les différents voleurs. Pour cela, la technique utilisée est très simple.

La personne qui veut vous voler, se place se généralement non loin d'un commerce. Il va ensuite que vous vous gariez en voiture , une fois que vous serez entré(e) dans le magasin, il va vous laisser faire vos courses comme si de rien n'était. Pendant ce temps là, il va profiter de votre absence pour crever un pneu de votre voiture.

Vous ne le savez pas encore, mais le piège se referme sur vous. Une fois que vous vous serez rendu compte de la crevaison, vous n'avez pas d'autre choix que de changer cette roue. Une fois que vous commencez à la changer, le voleur prend place à l'intérieur de votre voiture (restée ouverte) et va prendre tout ce qu'il trouve: portable, sac à main, portefeuille…

Et sa variante, avec un complice

Une variante de cette arnaque consiste à opérer à deux.

Un complice offre son aide à la victime (dans ce cas-là, une personne âgée) et l’occupe, pendant qu’un comparse fait la razzia dans l’habitacle. Suite à la publication du message par la police locale sur les réseaux sociaux, les commentaires ont été nombreux. On a ainsi pu lire : "Ce n'est certainement pas uniquement une pratique italienne. J'ai été victime d'un pareil vol, dans les mêmes circonstances à Barcelone et un ami idem, dans une ville de Haute Garonne.", "J’ai deja constater ce genre d’infraction sur un centre commercial...... j’ai du immobiliser la personne en n’attendant les forces de l’ordre......", ou encore "j'en ai été victime le même principe pneu crevé, arrêt et vol...". Vous êtes prévenu

Ne manquez pas notre page Facebook!