C'est un grand nom du jeu vidéo qui va marquer l'histoire d'Amazon. Plus précisément, des studios de Jeux vidéo de l'entreprise américaine, Amazon Games Studios. En effet, après que la branche vidéoludique de la firme de Jeff Bezos ait annoncé avoir annulé leur premier projet, Breakaway, le groupe américain confirme désormais l'arrivée de cet homme d'envergure dans leurs rangs. Ce dernier aura la lourde charge d'être le vice-président des trois studios qui existent pour le moment, et qui sont situés à Seattle, Irvine et San Diego.

Amazon veut frapper fort sur la planète des jeux vidéo

Pour le moment très discret, le groupe de Jeff Bezos pourrait cependant s'imposer comme étant un acteur de poids dans les années à venir, compte tenu de ses très grandes capacités financières. Après l'avortement de Breakaway, un jeu de combat pourtant en développement durant deux ans, les membres d'Amazon Games Studios se penchent maintenant sur deux créations destinées au PC, à savoir New World et Crucible. Ces deux jeux, qui n'ont pour l'instant aucune date de sortie et dont l'attente reste fébrile, ne sont que deux des nombreux projets de la branche vidéoludique de l'entreprise américaine.

Mais malgré le long travail qui devrait attendre Christoph Hartmann dès son arrivée, ce dernier ne semble pas inquiet de l'avenir, et a même confié être très heureux de participer à ce nouveau challenge dans sa carrière : "Je suis fier de rejoindre un groupe de gens talentueux et passionnés".

Il a également déclaré être prêt à bâtir un avenir serein avec Amazon Games Studios, dans l'idée de construire "un héritage vidéoludique pour les années à venir."

Un allié de poids pour le géant du commerce en ligne

Après avoir quitté Take-Two Interactive il y a plus d'un an, Christoph Hartmann reste ces dernières années l'une des figures du jeu vidéo les plus en vue.

Son expertise et son talent lui ont permis de devenir un vétéran de l'industrie et de faire partie intégrante de la création de 2K Games, en 2005.

Cependant, il n'est pas le seul à faire partie des projets d'Amazon, car le groupe américain vient de mettre la main sur Craig Sullivan, l'ancien directeur créatif de Need for Speed.

Louis Castle est lui aussi de la partie, lui qui a activement participé à la création de Westwood Studios. Enfin, John Smedley, l'ex-président de Sony, vient compléter le quatuor. Crucible et New World sont donc les deux premiers projets d'envergure de l'entreprise de Jeff Bezos, qui devrait continuer de recruter d'autres cadres du jeu vidéo afin d'assurer l'avenir de leur section vidéoludique.

Suivez la page Jeux Vidéo
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!