Les artistes camerounais représentent une plus-value systémique dans l'environnement africain et mondial. De ce fait, il est primordial de pouvoir facilement avoir accès à leurs données en se référant sur le numérique. L'avènement des TIC (techniques de l'information et de la communication) a pour ainsi dire révolutionné le domaine de l'industrie de la production artistique et du partage de ces modèles de société. La centrale numérique des artistes du Cameroun [VIDEO] survit à point nommé dans cet échiquier mondial de l'art. En effet, mûrement réfléchi par de nombreux communicateurs et hommes de médias, le projet voit le jour en 2012 et se concrétise en 2015.

On lui attribut ainsi le nom de K'mer Place.

Sous-produit de la maison de communication JCEP (just communication and entertainment production), le concept K'mer Place est conçu et proposé par l'actuel directeur du Musée la Blackitude de Yaoundé [VIDEO] Christian Nana Tchuisseu. Ayant parallèlement créé le site d'informations culturelles "hanoscultures", ce jeune entrepreneur et ses collaborateurs (Claudel Tchinda, Joseph Mouetcho, Ateba Ossende, Odile Pahai, Ndjilo...) décident de travailler sur une plateforme de découverte, d'échanges, de propositions, de marketing et d'informations. D'où la naissance du concept " Eklektik Art" et "K'mer Place".

C'est ainsi qu'une spéciale table ronde s'est tenue le 30 Janvier 2018 à l'IFC (institut français du Cameroun) de Yaoundé. Cette discussion s'est déroulée en présence de la directrice de l'Institut madame Kristell Dorval, d'un représentant du bureau Afrique Centrale de l'UNESCO monsieur Christian Ndombi, du représentant d'OTHNI (laboratoire de théâtre de Yaoundé) monsieur Abdoulaye Oumate, de la représentante du CNA (cinéma numérique ambulant) madame Stéphanie Dogmo, du président de la CAMAC monsieur Parfait Tabapsi et du directeur de K'mer Place.

Top vidéos du jour

Les arts tels que la Musique, la peinture, la sculpture, la broderie, la vannerie, la sérigraphie, le dessin, le cinéma, la littérature entre autres seront classés par catégorie et domaines de compétences dans la plateforme.

Plus qu'une centrale numérique, K'mer Place est un référencement mondial

Dans cette optique de devoir promouvoir le visuel des artistes camerounais, la centrale numérique K'mer Place aura son lancement officiel le mardi 20 février 2018 à l'hôtel Djeuga Palace. Toutefois, durant les échanges pendant la table ronde, le public et certains hommes de médias ont prorogé leurs préoccupations à l'endroit de l'actualité des artistes inscrits sur cette plateforme et sur les différents partenariats afférents. Le directeur de la plateforme a ainsi démontré de manière utilitaire, la nécessité d'avoir une catégorisation de chaque domaine artistique précis lors de chacune des consultations des visiteurs de la plateforme. Il sera ainsi implanté des catégories dans chacun des domaines artistiques en fonction des présentations des œuvres, des promotions en tout genre, des dates de spectacles, des vernissages, des interviews d'artistes et même de la web TV.

La centrale numérique K'mer Place, sera la toute première plateforme numérique pour les artistes du Cameroun et même de la diaspora. Les collaborations multiples verront à travers cette plateforme multifonctionnelle, les professionnels de la communication et du marketing porter leurs différents intérêts sur les informations confidentielles et nécessaires à leur préoccupations.

K'mer Place ou ce grenier intemporel de cette foire artistique camerounaise

Différemment des autres plateformes ou centres artistiques de la place, l'originalité de K'mer Place réside dans sa pluralité conceptuelle et son regard vers ces métiers artistiques autrefois oubliés. Le recensement des artistes de toutes les régions du Cameroun se fera avec des correspondances directes et chacun y trouvera son compte aux vues de chaque besoin. L'inscription à cette plateforme demeure des plus simplistes en déboursant la modique somme de 1000 francs CFA afin d'y être intégré.

Durant le processus de programmation des artistes de tout les horizons, il leur sera proposé un canevas d'actualisation de leurs activités en fonction de leurs disponibilités. Le suivi et la mise à jour des promotions, des ventes, ou des spectacles verra cette collaborations étalée visuellement dans la plateforme au moment de chaque sollicitation. K'mer Place ouvrira assurément cette brèche dont tous les artistes camerounais rêvent, avec cette vision de partage et de diffusion de leurs différentes œuvres.