Un nouveau drame vient de frapper le pays nippon ce lundi. En effet, un nouveau séisme, d'une magnitude de 6,1 vient de frapper l'Empire du soleil levant de plein fouet. Le premier bilan de cette catastrophe naturelle évoque pas moins de 214 personnes blessées et plus de 170 000 personnes privées d'électricité. Plusieurs lignes de train ont été interrompues, et l'on dénombre à l'heure actuelle trois morts. Une fillette de 9 ans et deux hommes de 80 ans ont été les victimes de ce drame, comme l'a détaillé Takeshi Hamada, le maire de la localité de Takatsuki, situé au nord d'Osaka, où a eu lieu l'accident. Les habitants japonais n'ont pas provoqué de grands mouvements de panique, et se sont protégés dans le plus grand calme.

Une autre catastrophe pour le Japon

Le traumatisme de Fukushima est évident très présent sur l'île, mais l'Autorité de régulation nucléaire n'a rien déclarée d'anormale à ce sujet. Aucun dégât matériel majeur n'a été remarqué pour le moment, même si plusieurs incendies ont dû être rapidement contrôlés par les pompiers. Outre les centrales nucléaires, de grands constructeurs comme Honda et Daihatsu ont tenu à stopper leur production pour le moment, afin de procéder à de multiples vérifications. Shinzo Abe, le Premier ministre japonais [VIDEO], a tenu à prendre les choses en main le plus rapidement possible, et a annoncé un déploiement sans pareil pour "sauver la vie des gens". L'homme de 63 ans a ordonné dans ce sens de "réunir promptement des informations sur d'éventuels dégâts".

Top vidéos du jour

Les autorités ont quant à elles prévenu les habitants contre le risque d'effondrements de maisons et de glissements de terrain suite aux différentes secousses.

Le Japon reste calme et attend de connaître le bilan définitif

Cette catastrophe naturelle n'est pas la première et ne sera pas la dernière vécue par le Japon [VIDEO]. Le pays est secoué depuis toujours par de nombreux séismes d'une plus ou moins forte intensité. Le pire drame auquel s'est confronté le pays reste évidemment le tremblement de terre du 11 Mars 2011, qui a provoqué la mort de 18 000 personnes, et qui a grandement endommagé la centrale nucléaire de Fukushima. Cet accident majeur, présent dans tous les esprits, reste un événement majeur à chaque grand danger sismique. Le retour à la normale dans la région d'Osaka devrait prendre quelques jours, le temps pour l'état de régler le problème de l'alimentation en électricité pour les 170 000 foyers concernés.