Une nouvelle alliance entre le Brésil et les États-Unis pourrait voir le jour. En effet, Donald Trump s'est dit ' très heureux ' de l'élection de Jair Bolsonaro, dimanche, à la tête du Brésil. Les deux hommes se sont même déjà entretenus au téléphone, une ' excellente conversation ', selon le président américain, visiblement ravi d'avoir trouvé un nouvel allié de poids sur la scène internationale.

' Nous avons convenu que le Brésil et les États-Unis travailleraient en étroite collaboration dans les domaines du commerce, de l'armée et de tout le reste !', a même tweeté Donald Trump.

Les États-Unis et le Brésil entretiennent déjà de bonnes relations, mais la suggestion d'une plus grande collaboration militaire risque de susciter l'inquiétude au Venezuela, où Trump a menacé d'intervenir.

Un axe Brésil-Etats-Unis

Ce nouvel axe Brésil-Etats-Unis pourrait donc changer pas mal de choses sur l'échiquier international. Tout changement dans les relations commerciales alarmerait notamment la Chine, principale source d’exportations du Brésil, ainsi qu’une cible de menaces de sanctions de la part du président américain.

L'élection de Bolsonaro pourrait donc avoir des répercussions immédiates.

Même en Europe, son élection a été accueillie avec enthousiasme par les nationalistes des différents pays de l'Union européenne. ' Même au Brésil, les citoyens ont envoyé la gauche à leur valise ', a déclaré Matteo Salvini, ministre italien, sur Twitter. De son côté Marine Le Pen a également blâmé la gauche et souhaité bonne chance au nouveau président brésilien.

Emmanuel Macron reste prudent

Emmanuel Macron félicité Bolsonaro, tout en soulignant les ' principes démocratiques ' sur lesquels repose le partenariat entre la France et le Brésil.

Le président de la République a ainsi rappelé l'importance de l'Accord de Paris sur le climat. Le président brésilien avait annoncé qu'il quitterait cet accord, mais a fait marche arrière il y a plusieurs semaines.

Une chose est certaine : l'élection de Jair Bolsonaro à la tête du Brésil ne laisse aucun dirigeant indifférent. Le grand gagnant de cette élection semble entre Donald Trump, heureux de pouvoir collaborer avec un dirigeant international. Souvent opposé à l'Europe, le président américain pourrait à son tour pouvoir compter sur un axe solide avec le soutien de l’État brésilien.

Bien entendu, les prochaines semaines devraient permettre d'en savoir plus sur les réelles intentions de Jair Bolsonaro.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite