Un an après Irma et quelques semaines seulement après l'ouragan Florence qui, pour rappel, avait fait une quarantaine de morts et de nombreux dégâts, les Etats-Unis sont de nouveaux frappés par un ouragan violent : Michaël. Ce dernier a atteint la Floride en début d'après-midi.

Michaël gagne en puissance

Alors qu'il était encore en catégorie 4 ce matin, l'ouragan Michaël gagne en puissance et est passé en catégorie 5 avant de toucher terre sur la côte américaine en fin d'après-midi.

Publicité
Publicité

Selon les météorologues, il pourrait encore se renforcer et provoquer de nombreux dégâts. En effet, ses vents à 250 km/h s'accompagnent de très fortes précipitations et les autorités s'attendent à des inondations très importantes. Considéré comme "potentiellement catastrophique", le gouverneur de Floride, Rick Scott, décrit déjà l'ouragan de "meurtrier", en ajoutant que des camions de nourriture et de fournitures de survie sont prêts à partir pour ravitailler les locaux, restés sur place.

Publicité

Un scénario apocalyptique

En début de semaine, les habitants ont reçu la consigne voire l'ordre d'évacuer : 375 000 personnes ont quitté leurs habitations pour rejoindre un lieu sûr. Toutefois, une cinquantaine de locaux seraient restés pour affronter l'ouragan, s'exposant ainsi à de graves dangers. Les météorologues annoncent dores et déjà "la plus puissante tempête en plus de cent ans", avec une hausse du niveau de la mer pouvant atteindre plus de 4 mètres.

Tallahassee, la capitale de Floride, n'était plus qu'une ville fantôme, lorsque les derniers habitants ont évacué les lieux en fin de matinée. Les autorités sur place précisent qu'il est désormais trop tard pour envisager de s'éloigner des côtes. Michael, déjà au seuil maximal de la puissance d'un ouragan, devrait pourtant s'intensifier d'heure en heure.

Une préparation vraiment optimale ?

Malgré l'annonce de Donald Trump, qui assurait mardi être "très bien préparé", la puissance de l'ouragan fera sans aucun doute de nombreux dégâts matériels.

D'ailleurs, 30 000 foyers sont déjà privés d'électricité, et cela durera probablement dans les semaines à venir. Les états d'Alabama et de Géorgie sont également en état d'alerte maximale et devraient malheureusement souffrir aussi du passage de Michaël. L'état d'alerte déclaré a, heureusement, permis de débloquer des fonds supplémentaire pour l'aide aux réfugiés. Le président se rendra sur place en début de semaine prochaine pour constater les dégâts.

Publicité

Après la Floride, l'ouragan Michaël devrait perdre en puissance en traversant les Etats-Unis en longeant le golfe du Mexique, puis en remontant vers le Sud-Est pour se perdre dans le Pacifique. Toutefois, la prudence reste de mise en Floride, et les autorités incitent les derniers locaux à rester enfermés chez eux. De plus, l'ouragan intervient quelques mois après le séisme meurtrier en Indonésie, un message qu'essaie de nous faire passer notre planète ?

Publicité

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite