Les États-Unis se tiennent prêts pour le passage de l'ouragan Florence. Plus d’un million de personnes vivant le long des côtes de la Caroline du Sud et de la Virginie ont reçu l’ordre d’évacuer leurs maisons ce mardi. L'ouragan Florence devrait entraîner des vents de plus de 220 km/h, des inondations et des tempêtes. Notée actuellement comme une tempête de catégorie 4 - la deuxième plus puissante sur le système de classification du Service météorologique national (NWS) - Florence serait la première tempête de cette ampleur dans l’histoire enregistrée à frapper la côte est des États-Unis.

Dans son dernier avis, le centre national des ouragans (NHC) américain a déclaré que la tempête devrait être un ouragan majeur extrêmement dangereux jusqu’à jeudi. Florence ' est particulièrement grande, particulièrement forte et… rien ne l’arrête ', a déclaré le gouverneur de la Caroline du Sud, Henry McMaster, lors d’une conférence de presse lundi. ' Et quand il va frapper le Gulf Stream dans une eau plus chaude, il va s’intensifier encore plus '.

McMaster a ordonné que l'évacuation des zones côtières commence ce mardi alors que l'ouragan Florence approche. Il a indiqué que l’onde de tempête pourrait atteindre 3 mètres et qu’un million d’habitants quitteraient la côte.

L'état d'urgence en Caroline du Sud et en Virginie

Le gouverneur de Virginie a de son côté ordonné l’évacuation obligatoire de certains habitants des zones côtières de faible altitude à partir de mardi matin.

Les responsables de l’État affirment que 245 000 personnes vivent dans la zone potentiellement touchée, mais les autorités ont averti que la tempête pourrait affecter l’État tout entier. McMaster a déclaré l'état d'urgence samedi. Les gouverneurs de Virginie, de Caroline du Nord et du Maryland ont fait de même. La désignation donne aux fonctionnaires le pouvoir de commander des évacuations, d'établir des abris, d'interdire les voyages et d'imposer des couvre-feux.

Lundi après-midi, Donald Trump a annulé une comparution prévue vendredi à Jackson, dans le Mississippi. Il devait faire campagne pour la candidate au Sénat, Cindy Hyde-Smith. Preuve que le président américain a lui aussi pris conscience de ce qui attend son pays et que cet événement pourrait lui coûter cher s'il venait à mal le gérer en terme d'image et communication. Le NWS prévoit une onde de tempête ' potentiellement mortelle ' et des inondations à l'intérieur des terres, certains modèles prévoyant des précipitations exceptionnelles. Avec des vents pouvant atteindre 220km/h, Florence risque de faire tomber des branches d’arbres et de provoquer des pannes de courant.

Florence comme Harvey et Irma en 2017

Certains prévisionnistes craignent que le passage de Florence fasse autant de dégâts que l’ouragan Harvey, en 2017. Ce dernier avait causé 125 milliards de dollars de dégâts l’été dernier, principalement au Texas. Florence va d'ailleurs rejoindre Harvey et Irma comme la troisième tempête à atteindre le continent américain en force de catégorie 4 (ou supérieure) depuis 2005.

Lorsque des tempêtes de cette ampleur frappent les états inférieurs des États-Unis, elles traversent généralement la les eaux plus chaudes des Caraïbes et du golfe du Mexique. L’ouragan Hugo, survenu il y a près de 30 ans en 1989, était la dernière tempête à frapper les Carolines en tant que catégorie 4. Désormais, alors que l'évacuation de masse a débuté, la Caroline du Sud et la Virginie patientent et attendent le passage de Florence.

En souhaitant, évidemment, que celui-ci fasse beaucoup moins de dégâts que prévu.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite