Une aide, mais surtout une reconnaissance. Le gouvernement a décidé d'apporter un soutien financier aux familles des Algériens qui ont aidé les troupes françaises lors de la guerre d'Algérie. Ce soutien prend place dans le cadre d’une politique plus large en faveur de l’héritage colonial de la France en Afrique du Nord. Au début du mois de septembre, Emmanuel Macron avait d'ailleurs pris la décision historique de reconnaître pour la première fois que la France avait procédé à des actes de torture lors du conflit de 1954 à 1962. Le président de la République a ainsi porté son attention sur les harkis.

Publicité
Publicité

Un soutien sur quatre ans

Emmanuel Macron va décerner des médailles à plus de vingt anciens combattants et ceux qui ont fait campagne pour la reconnaissance des harkis, mais développe aussi un programme de soutien de 40 millions d'euros destiné principalement à aider les descendants des harkis. Le gouvernement a expliqué que ce soutien financier prendra place sur les quatre prochaines années. Mais des inquiétudes persistent quant à savoir si le soutien sera suffisant et si la France ne devrait pas aller plus loin, peut-être en présentant des excuses officielles.

Macron débloque 40M€ pour les harkis
Macron débloque 40M€ pour les harkis

Pour l'heure, rien n'a été décidé en ce sens.

Lire la suite et regardez la vidéo