Emmanuel Macron frappe fort à la tribune de l'ONU. Mardi, le président de la République a pris la parole à la tribune de l'organisation internationale, peu après Donald Trump. Le chef de l'Etat n'a pas eu peur de répondre directement au président américain en lançant qu'il fallait faire preuve de ' dialogue et multilatéralisme ' avec l'Iran. Là où Donald Trump entend se montrer ferme avec le pouvoir iranien en place, Emmanuel Macron [VIDEO] est donc enclin à trouver une solution pacifique.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Une position sur laquelle s'aligne ses alliés européens, parmi lesquels l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Trump face à l'Europe

Emmanuel Macron a ainsi défendu l'accord nucléaire de 2015 durant son discours.

Un accord mis à mal par les États-Unis et qui apporte donc beaucoup d'instabilité dans les relations entre l'Iran et les pays occidentaux. ' L'Iran était sur la route de la guerre nucléaire, mais qu'est-ce qui l'a stoppé ? L'accord de 2015 ', a expliqué Macron [VIDEO] en s'adressant à son auditoire. Depuis désormais plusieurs semaines, le président de la République et ses alliés luttent afin de sauver cet accord, ou à défaut, d'en trouver un nouveau afin de ne pas enflammer, plus qu'elle ne l'est déjà, la situation avec l'Iran.