Le Cameroun qui en est à sa 47e célébration cette année, démontre une fois de plus son attachement à ses principes de souveraineté et d'union et de vivre ensemble. Le Minjec (Ministère de la Jeunesse et de l'Education Civique) pour entamer cette phase a offert diverses activités concourant au bon déroulement de cette unité patriotique. De ce fait, le Minjec Mounouna Foutsou a lancé les hostilités en inaugurant la semaine de la Fête Nationale du Cameroun.

Célébrée chaque 20 mai, elle a pour thème en cette année : "Unité dans la diversité, un atout majeur du peuple camerounais dans sa démarche résolue vers l'émergence". Pour ce faire, plusieurs activités ont été coordonnées par le Minjec. Il s'agit du lancement des manifestations civiles. C'est donc la localité de Kobdombo dans le Nyong et Mfoumou (région du Centre) qui a accueilli la cérémonie officielle de lancement des activités (10 mai 2019).

Le Ministre Mounouna Foutsou a aussitôt procédé à une remise de dons à la léproserie d'Ayos et à la remise de drapeaux au sous-préfet du Nyong et Mfoumou. Toutefois, il n'a pas omis de finir son don par une remise d'appuis multiformes aux groupes de jeunes organisés et aux populations vulnérables de Kobdombo.

Le Minjec en plein dans l'organisation de célébrations de l'unité

En outre, il y a également eu des activités de référence avec les JVEC (journées du vivre ensemble Camerounais).

Ces journées comportent le village de l'unité et de l'intégration nationale, la retraite des flambeaux et le défilé civil. Concernant les JVEC, son objectif est de bâtir une société camerounaise unie, où règne l'harmonie avec un vivre ensemble visible.

Sachant que le Cameroun traverse quelque peu des troubles dans certaines régions du pays, il est plus que nécessaire d'avoir cette cohésion sociale durant ces journées de partage et d'unité.

Les activités concourant autour des JVEC ont spécifiquement été étendues dans les chefferies traditionnelles, et à l'esplanade des sous-préfectures ou des régions. Par ailleurs, le village de l'unité et de l'intégration nationale, s'est tenu à Yaoundé à l'esplanade du Paposy (Palais des Sports de Yaoundé). Il s'est déployé en 6 compartiments bien distincts. Il y a eu le salon des grandes opportunités, la foire exposition et gastronomique, les échanges socio-éducatifs, les activités socio-culturelles et les activités de promotion de l'engagement volontaire. Par ailleurs, comme activités similaires il y a la retraite aux flambeaux et le défilé civil.

Une Fête Nationale aux couleurs du vivre ensemble

Le thème de la parade civile est : "consolidation de la paix au Cameroun, pour la réalisation harmonieuse du programme des grandes opportunités". Comme particularité en 2019, un carré sera spécialement réservé aux "Lions Indomptables" des moins de 17 ans récemment champions de leur catégorie au football. Concernant la Minjec, un carré spécial lui sera également réservé pour accueillir les bénéficiaires du Plan Triennal.

D'un autre côté il sera aussi donné un carré réservé aux 50 formateurs et cadres de Jeunesse du Minjec en réarmement moral, civique et patriotique.

Ces derniers ont suivi une formation militaire spécialisée au bataillon des troupes aéroportées à Koutaba du 17 mars au 15 avril 2019. Ils sont à présent capables de former les "Appelés" au service civique national de participation au développement et de prendre en charge les jeunes repentis des zones en trouble. Ce 20 mai 2019 est une fois de plus la preuve que le Cameroun est en train de se préparer à accueillir une transition vers les grandes opportunités.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite