Le Cameroun, tenant du titre, vient une fois de plus de démontrer sa suprématie face à la jeune équipe de la Guinée Bissau en Egypte. Il est 17h au Cameroun lorsque le coup d'envoi est lancé. Attendus de tous, les Lions Indomptables du Cameroun commencent une entrée timide avec des passes calculées. L'adversaire du jour qui n'est autre que la Guinée Bissau qui face à ces champions d'Afrique en titre, n'en démord pas et essaie parallèlement d'imposer son jeu devant ce géant du football africain.

Publicité
Publicité

Le stade d'Ismaïla qui accueillait cette rencontre du groupe F se remplit peu à peu en entendant les coups de sifflet qui fusaient de partout.

Les supporters du Cameroun venus massivement au Maroc, arboraient fièrement les couleurs de leur nation sous le regard admiratif de leurs compatriotes téléspectateurs restés au pays. Le match semblait serré malgré le pressing de Zambo Anguissa et les frappes poussées du capitaine des Lions Indomptables Éric Choupo Moting.

Publicité

A la mi-temps, le détenteur de 5 titres continentaux n'a pu avoir que 2 tirs cadrés dans le camp adverse. Les coéquipiers de Zezinho, Juary ou de Jonas Mendès, n'ont pas pu échapper aux 5 corners en faveur de leur challenger du jour. C'est sur un score nul que les deux équipes de Football iront aux vestiaires.

Les Lions Indomptables se lâchent en seconde période

La seconde période a été autre avec une accélération conséquente des rois de la jungle africaine.

Le gardien de but André Onana, fut quasiment délaissé, car le jeu se déroulait du côté adverse. C'est à la 66e minute sur une frappe de la tête que Yaya Banana réussit enfin à ouvrir le score. Les Lions sont lâchés, ils se font des passes avec assurance à tel point que le second but arrive 3 minutes après.

Stéphane Bahoken inscrit le 2e but du Cameroun à la 69e minute du match. Le stade est en ébullition devant cette force de frappe qu'impose l'adversaire.

L'entrée très remarquée de Clinton Njie va apporter plus de tonus et du sang neuf à cette équipe déjà bien avancée du Cameroun. A la 79e minute du match, Clarence Seedorf le sélectionneur, décide faire entrer Olivier Bonnale en remplacement du capitaine Choupo Moting.

Le Champion d'Afrique impose sa marque

Les infatigables Christian Bassogog et Ambroise Oyongo Bitolo ont mis à nu le milieu de terrain avec leurs passes calculées.

Publicité

Toutefois, l'absence de Faï Collins s'est grandement fait ressentir au milieu du terrain. Suspendu par deux cartons jaunes lors de la phase qualificative pour la CAN 2019, il n'a pu entrer en jeu pour cette première sortie. Malgré la domination du Cameroun, la Guinée a voulu remonter le score, mais ses frappes manquaient de justesse. Dominée au plus haut point, cette jeune équipe de la Guinée Bissau s'est malgré tout montrée résistante.

Publicité

Le Cameroun s'impose donc avec un score final de 2-0. Les poulains de Clarence Seedorf et de Patrick Kluivert ont enfin pu esquisser les pas de la "danse de Rambo" dans les vestiaires. La prochaine rencontre du Cameroun se fera le samedi le 28 juin 2019 contre les "Black Stars" du Ghana. Ceux-ci d'entrée de jeu ont concédé un match nul (2-2) contre le Bénin, ce qui classe le Cameroun premier de son groupe avec 3 points.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite