Tout comme n'importe quelle situation matrimoniale, être célibataire a ses avantages et ses inconvénients. Dans une société où les réseaux sociaux occupent une place importante et où la communication du "je suis heureux" est reine, être seul peut être pesant. Entre pression sociale, manque de soutien émotionnel ou encore solitude, le meilleur remède pour célibataires endurcis serait : le chat. En effet, selon une étude publiée par le média anglais "The Sun" les chat-libataires seraient nombreux.

Les chat-libataires kesako ?

Selon une étude menée sur la gent masculine, la vie serait selon eux plus facile et moins contraignante avec un chat qu'avec un partenaire. L'étude a montré que pour ceux qui sont appelés les 'cat-chelors' (contraciton du mot 'cat' et 'bachelors': 'chat' et 'celibataires'), 25% pensent que leur animal de compagnie avait allégé leur célibat. Egalement, que la présence d'un chat etait positive.

De plus, pour 10% des célibataires interrogés, les chats auraient une oreille attentive et qu'ils seraient d'excellents conseils pour traverser une épreuve émotionnelle difficile.

Toujours selon les résultats de cette édude, 50% des chat-libataires, confirment que les chats les aident à rester calmes, tandis que 33% sont convaincus d'avoir pris la meilleur décision de leur vie en adoptant ou en achetant un chat. Un autre chiffre clé à retenir de cette étude, qui peut sembler plus suprenant, 16% pensent que leur chat leur a permis d'avoir des rendez-vous galants.

De nombreux spécialistes, à l'image de Jonny Gould, les chats peuvent offrir un grand soutien émotionnel et ces résultats le confirme.

Les chat-libataires, prennent en retour soin de leur chat et 76% des interrogés emmenent au moins un fois par an leur chat chez le véterinaire.

Le chat : un soutien avec quelques contraintes

Si être célibataire n'a pas que des avantages avoir un chat n'a pas toujours que des points positifs. Ainsi, pour plus de 30% des chat-libataires interrogés, l'aspect propreté du chat est une contrainte. Ils citent par exmple vider le bac à litiète, les traitements contre les puces ou le traitement des vermifuges comme une contrainte.

Néanmoins, ils insistent aussi sur le fait que pour 90% des propriétaires de chat, ce denier vit bien et qu'il est en bonne santé.

Les effets bénfiques des chats sur l'homme sont connus et sont à nouveau démontrés par cette étude. Une étude qui fait quelque peu mal aux chiens qui semblent être rétrogradés en seconde place dans le coeur de l'homme. Nul doute qu'il fera son possible pour revenir au sommet de la hiérarchie.

En attendant, les félins continuent d'aider l'homme à trouver l'élu de son coeur.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite