Le Lundi 21 octobre 2019, s'est tenue l'ouverture de la première réunion du réseau des laboratoires sur le diagnostic de l'ulcère du Buruli (UB) à Yaoundé au Cameroun. Les participants sont arrivés de 9 pays et sont présents pour une durée d'une semaine au Cameroun.

La cérémonie s'es déroulée au Centre Pasteur et va durer du 21 au 24 octobre 2019. Les sessions vont se dérouler à l'hôtel Hilton et à la salle de conférence du Centre Pasteur de Yaoundé.

Le Pr Elisabeth Carriel dans son discours inaugural s'est dit être enchanté d'accueillir ces participants et espère que les travaux vont se dérouler de manière objective pour une première dans la ville "Aux sept collines".

l'Ulcère de Buruli en première ligne

Le Dr Phanuel Habimana représentant de l'OMS au Cameroun a quant à lui axé son discours sur cette emphase avec laquelle les participants et membres de ce réseau pourront aider à améliorer ce secteur de l'Ulcère de Buruli.

L'objectif général de ce rassemblement est de pouvoir organiser une première réunion du laboratoire de PCR de l'UB afin de présenter et d'adopter un nouveau modèle de programme d'AQE.

Celle-ci vise à améliorer la confirmation par la PCR des cas du BU dans les régions africaines de l'OMS. Cependant, à l'avenir, après la création de ce réseau de laboratoires, il pourrait être élargi pour jouer un rôle dans la surveillance de la résistance aux antimycobactéries de l'ulcère de Buruli et de la Lèpre.

Les méthodes de travail vont inclure plusieurs partitions pour cette étape. Il va notamment falloir avoir des séances plénières conjointes avec présentation des membres du réseau et de la présentation du fonctionnement du réseau.

Mise en place d'un réseau professionnel

Cette réunion va permettre d'avoir des discussions de groupes pour l'adoption des SOP, des programmes de recherches, une approche intégrée pour les NTDs et les visites de laboratoires.

Asiedu Kingdley a présenté une conférence inaugurale avec pour thème : "Aperçu sur l'ulcère de Buruli et les efforts pour améliorer le diagnostic au cours des 10 dernières années". Par ailleurs, le Dr Sara Eyangoh a quant à elle présenté le réseau de laboratoire pour l'UB.

La présentation des laboratoires (11 au total) sera vite faite, l'identification des forces et des faiblesses, des activités et des défis concernant l'UB va ensuite suivre.

Comme autres objectifs durant cette réunion il s'agira de présenter le réseau BU-LABNET avec adhésion, fonctionnement et soutien, présenter le noveau modèle d'assurance qualité externe (AQE), adopter une SOP harmonisée pour le diagnostic basé sur le PCR de l'Ulcère de Buruli. Cette conférence va aussi permettre d'adopter une nouvelle organisation du programme AQE, d'harmoniser la collecte des données, de discuter et de proposer l'intégration de la confirmation des cas basés sur le PCR avec d'autres NTD avec comme particularité la Lèpre.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite