Le Maire de la ville de Yaoundé est enfin connu. Il s'agit de Luc Messi Atangana. Précédemment employé dans les services du premier ministère (comme chargé de mission à la division des affaires publiques et institutionnelles), cet originaire de la Mefou et Akono, et militant incontesté du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) a été élu ce 3 mars 2020, "Super Maire" de la ville de Yaoundé.

Quelques jours plus tôt, ce nom n'était pas très connu de la scène politique, car ce nouvel élu demeure un militant discret du RDPC. Les favoris de la sphère médiatique étaient des noms connus tels que Jean Marie Abouna (qui avait l'assentiment du public et de quelques conseillers), Emile Andze Tsoungui, ou encore Saint Eloi Bidoung, tous des militants et conseillers du parti des flammes.

Luc Messi Atangana, le joker du RDPC

Ce conseiller de la Commune d'Arrondissement de Yaoundé 3è, qui n'est pas originaire du Mfoundi, a par ailleurs occupé des postes stratégiques tels que celui de Secrétaire permanent du Conseil National de la Décentralisation (CND) avant de finir aux services du premier ministère. L'élection de ce nouveau Maire de la ville (qui va quelque peu remplacer l'ancien Délégué du gouvernement auprès de la Commune Urbaine de Yaoundé Gilbert Tsimi Evouna qui y est resté 16 ans de suite), s'est déroulée à l'hôtel de ville avec la présence des 294 conseillers municipaux des 7 communes de la ville.

Elle a été présidée en session de plein droit par le préfet du Mfoundi Jean Claude Tsila, durant plusieurs heures pour enfin avoir le résultat définitif.

Cette élection qui n'a pas été de tout repos a vu quelques militants un peu froissés que leurs candidats notamment Jean Marie Abouna ne soit pas celui plébiscité par le RDPC.

L'élu 'Super Maire' a suscité une grande effervescence

A l'annonce de la liste du RDPC (aux environs de 14h), une majorité de conseillers a formé un blocus et est sortie de la salle.

Après une convocation avec Gilbert Tsimi Evouna, le trésorier national du RDPC et désormais ex Délégué du Gouvernement de la CUY, les candidatures de Jean Marie Abouna et Saint Eloi Bidoung ont été enlevées (par le retrait de ces derniers) au profit de celle de Luc Messi Atangana. Ce dernier a donc obtenu 196 voix, 98 bulletins nuls et 3 abstentions.

Rappelons que Jean-Marie Abouna a récemment été élu Maire de la CAY1 (Commune d'Arrondissement de Yaoundé 1) lors de la dernière élection municipale de 2020. Est-ce cette élection à la tête de la CAY1 qui a levé le rideau à celle du nouveau "Super Maire" de la ville de Yaoundé ? Nul ne peut en effet l'affirmer. Il va ainsi reprendre son poste à la CAY1 pour les 5 ans à venir. Cependant, comme adjoint à Luc Messi Atangana il y a : le 1er adjoint Mvogo Okoa Simon, le 2è adjoint Enoa Flavienne, le 3è adjoint Palalou Mindjyawa et le 4è adjoint Kwayep Mbianda Justin (conseiller Yaoundé 6).

Ne manquez pas notre page Facebook!