Si la crise du coronavirus a touché de nombreux secteurs d'activités, il y a d'autres qui malgré la pandémie, devraient être de nouveau attractif dans quelques jours, dans quelques semaines. C'est notamment le cas des parcs d'attractions on pense notamment au parc Asterix, le futuroscope, le puy du fou ou encore le plus célèbre Disneyland Paris. La marque américaine est le véritable mastodonte du secteur et son attractivité est incroyable. Aux Etats-Uni, le parc d'Orlando pourrait même accueillir les prochains matchs de NBA, c'est dire si le parc est grand et attractif. Aujourd'hui, le seul parc Disneyland se situe à côté de Paris, plus spécifiquement à Marne-La-Vallée.

Néanmoins, il devrait être concurrencé prochainement et les photos du nouveau parc qui sera construit au Royaume-Uni font saliver les internautes.

London Resort, le parc qui fait déjà trembler Disney

Tout comme Disneyland Paris, ce nouveau parc d'attraction sortira de nul part dans quelques années, sortie de terre ce projet ambitieux fait déjà trembler la bande à Mickey. Il faut dire que malgré le Brexit et sa prochaine sortie de l'Union Européenne, le Royaume-Uni se veut toujours aussi attractif. Il faut dire que Londres est une des villes les plus visitées d'Europe et ce n'est pas seulement pour y voir la reine que les touristes s'y rendent.

Alors, à moins d'une vingtaine de minutes de la gare Saint-Pancras international, gare utilisée aujourd'hui pour l'Eurostar, un parc d'attraction, le London Resort va voir le jour.

Ce projet de la démesure s'étendra sur 216 héctares et se situera dans la péninsule de Swanscombe et devrait couter 3,5 milliards de livres (soit 4,16 milliards d'euros). Une fois qu'il sera terminé, il sera trois fois plus grand que n'importe quel parc situé dans le Royaume.

London Resort : innovation et nouvelles technologies

Si Disneyland est aujourd'hui composé de deux parcs, il en sera de même pour le London Resort qui devrait avoir un parc aquatique mais aussi des attractions ''nouvelle génération'' et des ''expériences uniques''. On devrait y retrouver différents univers, il faut bien plaire à tout le monde.

En parlant de tout le monde, on devrait presque tous pouvoir y mettre les pieds car ce sont 3 500 chambres d'hôtel qui seront disponibles.

Egalement, selon les premières indiscrétions, une sélection sera faites auprès des marques qui voudront se joindre au projet, l'accent sera mis sur l'innovation, un élément déterminant pour les personnes en charge du projet. On se veut unique et innovant. Si tout se passe comme prévu, un permis de construire sera déposé cette année, le premier parc pourrait ouvrir en 2024, le second en 2029.

Ne manquez pas notre page Facebook!