Elue Député PCRN (Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale) du Wouri-Est (dans la région du Littoral) lors du dernier scrutin législatif et municipal (09 février 2020), Nourane Moluh Hassana épouse Fotsing, n'en finit pas de faire parler d'elle. Bien engagée dans cette initiative de mettre en avant l'esprit du travail et du dynamisme républicain, cette députée "2.0" met en exergue "le choix audacieux" (slogan de campagne) dont fait montre son aptitude à vouloir relever la jeunesse entreprenante camerounaise.

Elle a en effet été reçue en audience ce 6 août 2020 à Yaoundé par Célestine Ketcha Courtes, Ministre de l'Habitat et du développement Urbain (Mindhu).

Cette concertation qui a duré environ une quarantaine de minutes a essentiellement porté sur le développement des villes du Cameroun et sur la position de la femme dans la gouvernance locale en Afrique. Cette concertation vise à pérenniser la collaboration entre certaines CTD (Collectivités Territoriales Décentralisées) et la jeunesse innovante de Wouri-Est.

Nourane Fotsing, entre bataille et détermination

"Étant Élue de la plus grande circonscription de l'Afrique centrale et de la plus grande ville du Cameroun, j'ai trouvé opportun d'établir des relations privilégiées entre ma circonscription Wouri-Est (Douala 3, Douala 5) et son département ministériel", a commenté cette entrepreneur après son entrevue avec le Mindhu.

Elle ajoutera ensuite dans ses félicitations des propos concernant les efforts du Mindhu face aux récentes inaugurations liées aux logements sociaux et éclairages sur la route du stade Japoma à Douala.

Toutefois, le 1 août 2020, l'Honorable a reçu à son cabinet des Chefs traditionnels de Wouri-Est. Cette réunion avait pour objectif d'échanger et de mettre sur la table, différentes problématiques axées sur les bases d'une collaboration étroite pendant la durée de mon mandat à l'Assemblée Nationale.

Durant ces 5 heures d'échanges, l'Honorable députée du PCRN et ses représentants des traditions ont notamment balayé les priorités pour Wouri-Est, afin de permettre aux populations d'élaborer des stratégies de développement structurel.

Le développement local comme solution pour la jeunesse

Elle a également accueilli des dizaines de projets à porter et à défendre auprès des institutions, ceci au grand profit des populations de sa localité.

En date du 30 juillet 2020, elle a pu échanger en tête à tête avec environ 200 jeunes dans son cabinet, tous venus présenter leurs projets. Rappelons que dans le cadre de la lutte contre le chômage, et la pauvreté, Nourane Fotsing a formé une cuvée de 30 jeunes en agriculture, en aquaculture et en apiculture, ceci dans son concept "Agri-visionnaire 2.0".

Celle qu'on qualifie de visionnaire dans sa localité, a par ailleurs procédé à la remise de parchemins le 25 juillet 2020 à l'Hôtel Nourishka (3e arrondissement de la ville de Douala), accompagnée d'enveloppes d'encouragement (appui financier). Constamment dans le champs de bataille, cette femme de poigne invite la jeunesse à s'affirmer car selon elle : 'la dynamique du changement qui souffle sur notre pays nous concerne tous'.

Ne manquez pas notre page Facebook!