Face aux nombreux défis dont fait face le ministère de la Jeunesse et de l'éducation civique (Minjec) au Cameroun, la Journée internationale de la Jeunesse 2020 en est l'une de ses principales attaches. A cet effet, Le ministre de la Jeunesse Mounouna Foutsou a reçu, ce mardi 11 août 2020, des artistes et des représentants de la jeunesses à l'Hôtel Franco en présence de Françoise Puene, ambassadrice du Youth Connekt Cameroon.

Un "Hangout" spécial a donc été organisé avec des artistes camerounais à l'occasion de la 21e édition de la journée internationale de la Jeunesse. Rappelons que le thème de la journée internationale de la Jeunesse 2020, s'intitule : « L'engagement des jeunes pour une action mondiale ».

Dans ce cheminement, il permet de mettre en exergue, la manière dont l'engagement des jeunes est acté au niveau local, national et même mondial, et qui enrichit de façon létale les institutions et les processus nationaux et multilatéraux.

Cette thématique s'intègre également dans un processus qui permet de mettre en lumière les différents pans de cette organisation, ceci en vue de l'amélioration de leur représentation et leur engagement dans la politique institutionnelle formelle. Il faut noter que le Hangout est l'une des composantes de l'initiative Youth Connekt Cameroon, lancée en décembre 2019 à Yaoundé. Il s'agit d'une plateforme virtuelle interactive où les jeunes sont mis en réseau afin d’échanger sur des thèmes précis.

La jeunesse au centre des initiatives

Au menu des échanges ce jour, le panel a mis sur le tapis les effets du changement climatique suivi de la campagne de sensibilisation menée par le Fond Mondial de la Nature / World Wildlife Fund (WWF). Daphné, Mr. Léo, Wax Dey et Laura Onyama sont pour ainsi dire, les portes-voix de cette campagne et ont été faits à cette occasion Champions par le WWF.

Les artistes iront également partager leurs expériences professionnelles avec les jeunes. Dans son propos liminaire, le ministre Mounouna Foutsou, a rappelé que cette activité de la journée internationale de la Jeunesse 2020, rentre dans le cadre du Youth Connekt Cameroon. Parlant du thème de la 21e édition de cette journée, Mounouna Foutsou a par ailleurs indiqué que dans cet engagement, on le retrouve en ces jeunes artistes présents, qui ont décidé de donner de leur temps dans la lutte contre les changements climatiques.

L'engagement est prôné lors de cette journée commémorative

Le ministre appelle les jeunes à suivre l'exemple de leurs '’idoles’’. Durant la rencontre, le premier jeune à s'exprimer fut Christian Achaleke, leader jeune. Il était notamment accompagné du DG du World Wildlife Fund. De leur exposé, il est ressorti que l'humanité est en proie à une crise climatique. Selon leurs analyses, si les choses ne bougent pas d'ici dix ans, des millions d’espèces disparaîtrons de la planète. La sonnette d’alarme est donc tirée à travers la campagne portée par les artistes présents à ce spécial Hangout.

Le choix de ces derniers n'est pas anodin selon Christian Achaleke. Ils ont une aura qui leur permet de sensibiliser le maximum de personnes car ils sont très suivis notamment sur les réseaux sociaux.

En outre, l'artiste M. Léo s'est dit être conscient du fait que le changement climatique est un vrai danger pour l'humanité et c'est fort de cela qu’il s'est engagé dans la campagne de sensibilisation du WWF. S’adressant à la Jeunesse, M. Léo assure que dans la vie rien n'est facile. Selon lui, lorsqu'on a un rêve il faut travailler dur pour le réaliser. Il a pris à témoin ses débuts dans la musique qui n'ont pas été faciles et pourtant aujourd’hui, il a réalisé son rêve.

L'artiste Wax Dey quant à lui est devenu un artiste engagé après avoir été témoin des méfaits des migrations irrégulières, notamment le cas des jeunes femmes camerounaises vendues comme esclaves sexuelles alors qu'elles poursuivaient le rêve de l’Eldorado hors du Cameroun.

Après avoir longuement travaillé avec les jeunes, il dit s’être rendu compte que les jeunes camerounais peuvent réussir ici au pays. L'artiste plaide donc pour que les pouvoirs publics et les médias croient en la Jeunesse et leur donne leur chance.

Ne manquez pas notre page Facebook!