Après avoir gagné le concours Mützig star 2019, le jeune artiste Nda Chi, vient de réaliser une nouvelle galette musicale sur le marché. Il s'agit de l'album intitulé ŊGÌ NGÙŊ. Il y retrace progressivement ses aspirations et sa vision de l'image que représentent les cultures qui habitent son identité culturelle.

La sortie de son premier album est programmée pour ce vendredi 28 août 2020. Ayant fait de nombreuses collaborations avec les grands noms de la Musique urbaine camerounaise lors de l'enregistrement de cet album, Nda Chi a bien voulu se prêter au jeu des émotions en mettant sur la table la diversité ethnique dont il tire ses origines.

ŊGÌ NGÙŊ telle une ode à la célébration de sa culture

"Après avoir remporté le prix de Mützig star 2019, je suis rentré en famille pour le célébrer, ensuite je suis allé en académie faire un stage intensif de renforcement vocal avec le coach Sakwe Time assisté de Aloys 7 et Eyali au même moment. Je travaillais sur mes chansons pour avoir du choix lorsque je sélectionnerai ce qui devra entrer dans l’album.

Parallèlement, j’étudiais aussi le balafon avec Jordan Chigheng et Jean Baptiste Ndi. Après le concours, j’étais plus dans une optique d’apprentissage, de formation ou bien de perfectionnement de mon art", dira-t-il. Nda Chi affirme qu'il a choisi le titre ŊGÌ NGÙŊ pour illustrer la sortie de son album, car il représente la créativité de cet album et de ce qu'il défend à travers ce nouveau contenu artistique.

ŊGÌ NGÙŊ en sa langue maternelle (qui est le Nlung), est une variante du Ghomala qui signifie voix des peuples, et est également une représentation des sonorités de quatre aires culturelles dont il est la voix (selon lui) d’où l'interprétation de ce titre.

Nda Chi, de l'art à la sublimation

De son véritable nom Armand Noël Ntoungchi Kamtchoua, Nda Chi est un jeune étudiant camerounais passionné d’art du spectacle, de musique en particulier, qui a décidé de vivre de sa passion.

Ce jeune artiste aux premiers abords, a une personnalité assez extravertie, possède cette aisance pour le goût du travail bien fait et est surtout très amoureux de la culture camerounaise et africaine par extension. Il espère qu'avec l’aide des personnes comme ACH4life, Kanao Entertaiment, Welldone, sa famille, ses amis et sa communauté, il deviendra un jour le représentant "The modern pop of african culture" (de la pop moderne de la culture africaine).

"J’ai collaboré avec Ruben Binam, Salatiel, Big joe, Joël N dans la réalisation artistique, aussi avec Bibiana Atanga (Bibish) pour l’écriture d’un titre. J'ai également collaboré avec Sakwe Time, Véronique Eyali, Bolingo, Stephane Akam, Merveille Onguene pour les chœurs, ainsi que d’autres personnes comme Solange Yimdjo, Rose Taka, Solange Ndadjo, et Candy pour les traductions. Mon album a huit titres que sont : Ndǎ'Shì (Seulement Dieu), Pain, Ayoh (viens), Tam-tam, The Magic Of Music, A’A Yaki (non à la guerre), LĒ (Pleurs) et enfin KWÌNCWÒ (Unity)", a-t-il fini.

Ne manquez pas notre page Facebook!