"Sinayawaré" est le nouveau single de l'artiste musicienne camerounaise Jy Junelle. Il met en exergue l'attachement à ses racines venues de la région du Nord Cameroun tout en permutant sur une variante cadencée de la voix angélique du célèbre artiste Isnebo, également originaire de cette même région. Danseuse, chorégraphe et créatrice de concept artistique, cette impétueuse bourrée de talent arbore valablement les couleurs de son pays en jouant sur ses nombreuses origines.

Bien connue de la scène musicale de son pays, Jy Junelle à travers ce titre balade ses mélomanes vers diverses contrées venues de sa création.

Ce titre "Sinayawaré" qui signifie "l'insolence" met à contribution son regard vers ses origines et vers cette identité qu'elle réclame dans ses créations artistiques. Jy Junelle et Isnebo dévoilent ainsi la date de la sortie digitale de leur single « Sinayawaré ».

En effet, depuis quelques semaines, Jy Junelle affiche au fur et à mesure le single «Sinayawaré», en featuring avec Isnebo et qui sera désormais disponible sur les plateformes de streaming et de téléchargement légal le 15 septembre 2020 . À cette occasion, un direct des deux artistes est également prévu, ceci en attendant le clip officiel dont la date de sortie reste encore inconnue.

Sinayawaré, le nouveau champs de ralliement en direction de la jeunesse

"Sinayawaré" est un pur hasard. Un jour je cherchais des images d'hippopotames de la ville de Garoua, pour les monter aux amis. Ma ville d'enfance qui est Garoua. Je suis tombée sur ce documentaire réalisé par Culture Ébène et où on parlait du célèbre hippopotame (Africa) de la ville.

J’ai ensuite contacté Monsieur Idrissou Arabo afin de me trouver ce titre. Ce qu’il a fait !

Pour finir, Sinayawaré est une chanson qui a bercé mon enfance et qui m’annonçait mes horaires d’écoles. C’est ma façon à moi de rendre hommage aux régions du Nord Cameroun en particulier la ville de Garoua, et aussi d’apporter ma petite contribution pour aider à changer ou à développer les choses. Selon ma conception, Sinayawaré devrait être la mascotte, voire l’hymne qui accompagne tous les événements, les festivités, et même les projets caritatifs", commente celle-ci.

Jy Junelle et Isnebo, un duo unique qui célèbre le septentrion

Isnebo leader du groupe Faada Kawtal, s'est également lancé en solo et est très souvent sollicité par de nombreux autres artistes. Selon Jy Junelle, Isnebo est d’abord son ami de longue date qu'elle connait depuis Garoua, ceci à l’époque où elle était encore adolescente et déjà une grande fan. Par la suite, il est devenu une star incontournable des régions du Nord Cameroun.

Elle avoue qu'ils ont souvent échangé au sujet d’une éventuelle collaboration. Ensuite, lorsque qu'elle a enfin eu l’idée de faire ce titre, elle a immédiatement pensé à lui, mais hélas il n’était pas très disponible. Au final, le destin a fait traîner les choses et quelques années plus tard, ils ont finalement réalisé cette galette musicale.

"Sinayawaré est un titre qui nous aidera à sensibiliser les jeunes, à leur redonner espoir, et à responsabiliser les populations. Elle n’est pas seulement une chanson festive, elle accompagnera aussi des causes et projets humanitaires. C’est la raison pour laquelle j’ai aussi impliqué ESPOIR AFRIQUE (une association basée en France et au Cameroun), créée par l’ancien champion du volley-ball Monsieur Moussa Maliki.

Cette association œuvre depuis dix ans et je suis ambassadrice. Mon équipe et moi comptons verser les 50% des revenus, afin d'aider au développement des jeunes scolarisés, ceci par le biais de l’association. Nous nous battons également à trouver des fonds dans le monde entier dans le but de pouvoir creuser des forages d’eaux, de trouver du matériel pour les hôpitaux, de créer plein de choses très intéressantes afin d’apporter plus de vie et de rentre dans nos zones rurale les plus actives. les principaux acteurs qui accompagnent le projet Sinayawaré pourront aussi faire partie de l’association (ESPOIR AFRIQUE)", conclut-elle.

Ne manquez pas notre page Facebook!