Les populations de la région de l'Extrême-Nord ont crié à l'aide suite aux précipitations qui ont causé de nombreux dégâts. Les populations ont été dépossédées de leurs biens et de leur capacité à se mouvoir. Le Chef de l'Etat S.E. Paul Biya et son épouse, sont venus en aide à ces communautés touchées par cette catastrophe naturelle (inondations) dans cette région septentrionale.

En effet, une délégation de sept ministres a été conduite par le Ministre de l'Administration Territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, qui a séjourné du 03 septembre au 07 septembre 2020 dans la région de l'Extrême-Nord.

Comme l'a affirmé le Minat, cette tournée avait pour objectif de faire un état des lieux afin de rédiger un rapport sur les réalités rencontrées sur le terrain et ensuite de pouvoir mettre sur pied des stratégies de prévention et d'installations de nouvelles infrastructures.

Dans la journée du 06 septembre 2020, la délégation constituée du Minader (Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural), du Midcaf (Ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières), du Minhdu (Ministère de l'Habitat et du Développement Urbain), du Mintp (Ministère des Travaux Publics), du Minee (Ministère de l'Eau et de l'Energie), du Minddevel (Ministère de la Décentralisation et du Développement Local) et du Minat, a procédé à un don.

Les Départements qui ont bénéficié de cette donation du couple présidentiel ont tous reçu du matériel de première nécessité.

Une donation nécessaire aux victimes des inondations

En effet, un bon nombre des populations vivait à la belle étoile et certains ont perdu leurs habitations (qui se sont écroulées face à ces eaux de pluies) et même leur bétail.

Des ponts ont également été détruits mettant en mal la circulation et bloquant les différentes activités des communautés. Les départements concernés par ces dons sont le Diamaré (Bogo, Pette, Maroua 1,2 et 4), le Logone et Chari ( waza), le Mayo-Danay ( kai-Kai, Maga,), et enfin celui du Mayo-Kani (Moulvoudaye).

Cette dotation du couple présidentiel était constituée de sacs de riz, de maïs, de haricots, des matelas (d'une et deux places), des nattes, du sucre et de l'huile raffinée, des seaux des cartons de savon, des couvertures de lit entre autres. Les ministères faisant partie de la délégation ont aussi apporté leur contribution. Il s'agit notamment du Minepat (Ministère de l'Economie et de la Planification et de l'Aménagement du Territoire), du Minepia (Ministère de l'Elevage des Pêches et Industries Animales) et du Minader.

Le gouvernement promet de poursuivre les travaux à l'Extrême-Nord

Toujours lors de cette descente sur le terrain, le Minat Paul Atanga Nji a remis un don à l'évêque de Yagoua (Mayo-Danay), qui était composé de kits de tests rapides contre la Covid-19 (Coronavirus), des seaux et des masques (cache-nez).

Dans la matinée du 05 septembre 2020, la délégation s'est arrêtée sur l'axe de bitumage de la route qui va de Maroua à Bogo qui est longue de 39 kilomètres. Cet axe sera entièrement financé par le volet routier du PLANUT (Plan d'Urgence Triennal pour l'Accélération de la Croissance).

Les travaux qui sont en train d'atteindre une avancée considérable sont de 84% contre 89% pour les délais requis des travaux routiers. La saison des pluies n'étant pas favorable à l'exécution de certains travaux, le Ministre de l'Administration Territoriale a affirmé que ces travaux reprendront en saison sèche (comme ceux de la réhabilitation des Ponts), pour une meilleure sécurité des ouvriers et des populations environnantes.

Le Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès, a par ailleurs indiqué au maire de la ville de Maroua d'éduquer les populations à lutter contre l'insalubrité et la pollution et d'y ajouter des sanctions pour les plus récalcitrants.

Ne manquez pas notre page Facebook!