Publicité
Publicité

L'art du vestimentaire et de la mode déduit et amorce graduellement cet aspect intemporel de la création et de la tendance. Davy Eboueme, ce jeune créateur camerounais vif et impertinent dans ses approches, a minutieusement jeté son dévolu sur sa passion qu'est la mode et la création vestimentaire. A la base mannequin et modèle photo, le jeune homme qui subit les moqueries de ses pairs, n'a pas failli a ses projets et a finalement abouti à se démarquer en créant son propre "made in". Sa nouvelle collection intitulée "Réflections", est son tout premier jet dans ce milieu très sélectif et assez élitiste, ceci dans sa démarche de production et de présentation au Cameroun. Ayant fait des études dans le domaine de l'IH (industrie de l'habillement) après son Bac, le jeune artiste a fait plusieurs formations en stylisme et a occupé des postes de styliste en chef chez Cora Adams et chez monsieur Enaga Amougou.

Publicité

Doué d'une grande passion pour le stylisme et l'assemblage de tissus, ce natif du Mbam Inoubou au Cameroun a opté pour le mélange cuir-plastique pour sa première collection. Le créateur pense pouvoir toucher le public à travers son art et depuis qu'il a lancé son premier défilé il est de plus en plus contacté. La touche originale et peu commune de ses modèles incite à vouloir découvrir les accents de cette collection capsule.

" Mes créations parlent de la beauté du corps et de la transparence. Si j'ai voulu intégrer la transparence dans mon travail c'est pour que tout un chacun puisse aimer et accepter son corps tel qu'il se présente. C'est pourquoi j'use librement du plastique comme catalyseur démonstratif, et du cuir comme additif à cet ensemble".

Publicité
Top vidéos du jour

A avoué le jeune styliste modéliste en parlant de ses ambitions pour sa première collection. Ayant fait un premier défilé de présentation de ses modèles dans la ville de Douala, Davy Eboueme reproduira "Reflections", ce 27 Avril 2018 aux environs de 15 heures à l'IFC (institut français du Cameroun) de Yaoundé .

"Reflections" renoue indeniablement avec son art

Vu son jeune âge et son ambition pérenne, Davy Eboueme s'autoproclame indépendantiste dans ses compositions vestimentaires. Très rapproché des combinaisons cubiques et des couleurs quelques peu foncées, sa tendance varie en général entre des blousons, des robes, ou des ensembles faits de transparence et de contours en cuir travaillé.

"Dans ce travail, ce qui m'inspire le plus est de travailler sans conditions, sans règles, faire ce qui me passe par la tête comme de mélanger la transparence du plastique à du cuir travaillé. C'est de cette liberté de créer et de penser, que m'est venu l'idée de mettre en vie " Reflections". Mon plus grand rêve est d'ouvrir une maison de production de mes articles ici au Cameroun, en Afrique, et de les présenter à l'international dans les défilés. A fini ce styliste qui nous promet beaucoup de surprises lors de la présentation de "Reflections" acte 2.

Publicité