La Fashion Week Tunis 2019, c'est l’événement Mode le plus attendu en Tunisie. Il s’est tenu du 12 au 15 juin à l’Amphithéâtre de Carthage. Cet événement est l’occasion de découvrir des jeunes créateurs de toutes les nationalités.

Réda Faklani accueilli par la Fashion Week Tunis

Réda Faklani est un créateur natif du Maroc qui a quitté son pays à l’âge de 21 ans, avec un bac français, pour faire des études de mode.

Il s'est formé appris les bases du métier auprès des grands créateurs de mode tels Jean Paul Lespagnard « Brussels » et Iris Van Herpen « Amsterdam ». Durant son parcours, il a été le vainqueur de la cinquième édition de ‘’Customisez-moi’’ dont le principe est d’inviter des artistes en herbe à révéler au grand public leur potentiel en customisant 10 pièces de leur choix. Il a créé la marque Dare ! Reda s’est démarqué des autres créateurs lors de la onzième édition de la Fashion Week Tunis.

Le Maghreb et l'occident dont surgit ''ZMAGRI''

Dare! Reda est une marque qui se distingue par la diversité de ses sources d’inspiration. Les collections de cette marque sont intimement liées au patrimoine de son créateur : le Maroc, et à l’Occident, le lieu de sa résidence.

Ce bercement entre l’orient ayant marqué son enfance et l’occident ayant marqué sa jeunesse a donné naissance à la collection ZMAGRI présentée lors défilé du 15 juin 2019 qui a eu lieu à l'Amphithéâtre de Carthage.

Si l’on revient un peu à l’histoire du nom attribué à la collection ZMAGRI (qui est à la base le mot français « émigré » ayant intégré le dialecte maghrébin), l’on réalise que le créateur raconte toutes les déceptions, les déboires et le spleen de tout émigré maghrébin en Europe. Le créateur affirme que « ses vêtements s’inspirent des deux continents et que ses looks sont fondés sur des situations sociales récurrentes et d’actualité.

».

ZMAGRI est le produit du désarroi du rêve maghrébin une fois ayant atteint l’Europe. L’Europe s’avère être un « paradis artificiel » pour la jeunesse maghrébine et constitue par la suite la chute du sonnet. ZMAGRI est un cri d’alerte de cette jeunesse ayant toujours assisté au retour de leurs compatriotes émigrés au « bled ». Un cri d’alerte de cette jeunesse émerveillée par une fausse image du paradis donnée par leurs compatriotes émigrés.

ZMAGRI remet en question cette fausse image de l’Eldorado européen et incite la jeunesse voulant quitter le pays à revoir ses aspirations par rapport à l’Europe. Le créateur a réutilisé les tissus conçus pour meubler pour mieux rendre compte de la réalité. Dare ! Reda aurait peut-être la chance de participer au show des Fashion Days qui aura lieu en septembre, en Belgique.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite