2

Au lancement de Secret Story, on a dit : "C'est voyeur ! C'est américain... Ca ne prendra jamais en France !". Mais voilà des années que l'aventure dure, qu'elle s'étend sur tout le globe, avec des variantes, comme Big Boss, sa version indienne...

Pourquoi tant de curiosité sur la vie privée ?

D'abord, les candidats sont un peu nous... Juste ouvert l'écran, je vois la fille énervée parce les autres sont jaloux d'elle, et voilà, je me reconnais. C'est aussi ce que je ressens. Les beaux gosses stupides -- plus idiots que beaux, c'est vrai -- il y en a à la pelle autour. Donc on se retrouve, on est moins seuls....

Puis ils sont vraiment excessifs tous ces candidats.

Alors nous à côté, ce qu'on a fait dans la vraie vie... Ca défoule de voir ce qu'on aurait aimé dire ou faire. Enfin, excès mis à part, ça montre aussi comment gérer les relations. Car il y a une part de vie, de vraie vie dans Secret Story.

Notre Secret Story

On a tous un secret. Au boulot, à l'école, au club de gym... On n'a pas vraiment envie de le dévoiler. Et le jeu, c'est de trouver celui de l'autre. Le must, même, c'est d'être tellement sympa, que l'autre, au lieu de cacher son secret, nous le dévoile.

Etre traitée de tricheuse comme Barbara, [VIDEO] c'est vraiment pas cool ! Ca nous arrive aussi... Avoir des petits secrets qui fuitent ou des copines comme Marie qui trahissent nos petits penchants en matière de mec [VIDEO], ce sont les aléas de notre vie quotidienne sentimentale, nos amitiés boiteuses comme nos amours trébuchantes.

Et on ne nous apprend pas ça à l'école, ou de manière très moralisante... Excessive aussi. Pour corriger l'excès éducatif ou son silence, les verrous sautent avec Secret Story.

Amitiés, argent, amour, secrets, trahison... Histoires vieilles comme le monde ! Pourquoi donc un engouement récent pour la télé-réalité ?

La nouvelle vie des jeunes se rapproche se Secret Story

Avec le développement des études, les problèmes de logement, la nouvelle vie des jeunes ressemblent de plus en plus à Secret Story. Tous beaux, riches et intelligents ; ils sont sélectionnés dans de bonnes écoles... Mais ont peur qu'on découvre un secret, celui qui pourrait les faire basculer du lieu prestigieux où ils sont arrivés.

Manquant d'argent, ils doivent vivre en colocation. Et toutes ces télés-réalités sont des colocations. Colocations de luxe, certes, mais mettant en avant tous ses désagréments. Ou étant plus réaliste ? En tous cas, on est bien loin du gentil Friends.

Enfin, avec facebook et les réseaux sociaux, on met tous notre vie scène, comme si elle était devenue un vaste plateau de télé-réalité. Ces mêmes réseaux sociaux qui nous font connaître peuvent trahir nos petits secrets à des employeurs potentiels..