Parmi les réformes entrées en vigueur au 1er novembre, figure un volet sur la santé. L'ancienne Couverture maladie universelle (CMU) et la couverture maladie universelle complémentaire CMU-C fusionnent en une Complémentaire Santé Solidaire depuis le 1er novembre.

Qui peut bénéficier de la nouvelle complémentaire ?

Lefaibles revenus inscrits à l'assurance maladie peuvent bénéficier de la nouvelle complémentaire. Plus de 12 millions de Français sont concernés. Le nombre de personnes ayant droit à l'aide à la santé n'augmente pas avec la réforme.

Mais la simplification des démarches permettra l'accès de tous au droit à la santé. Tu veux savoir si tu en fais partie ? Tu dois en moyenne toucher moins de 1008 euros par mois. Pour connaître tes droits selon ta situation, tu peux appeler gratuitement le 0800971391. Si tu préfères internet, tu peux aussi faire une simulation.

Combien coûte la Complémentaire Santé Solidaire ?

Pour le bénéficiaire, c'est un environ un euro par jour par personne. Et s'il gagne moins de 746 euros par mois, c'est gratuit.

Cependant, parmi ceux qui cotiseront, certains seront gagnants et d'autres perdants. Il n'y aura plus de distinction entre les niveaux de mutuelle, et un célibataire ou un jeune en bonne santé ne pourront plus souscrire à la couverture minimale. Leurs cotisations augmenteront donc. Dans la plupart des cas, la réforme de l'assurance santé reste néanmoins avantageuse.

Et pour l'Etat, c'est-à-dire le contribuable ? Combien coûte à la collectivité la santé de ses pauvres, travailleurs ou non ? Aucun chiffre n'est avancé. Les démarches sont simplifiées et il n'y a plus de choix entre différents niveaux de mutuelle : cela réduira les frais de gestion de l'Etat.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
Femmes

Quels sont les soins gratuits et les autres ?

Visites chez le généraliste, le dentiste, le masseur-kinésithérapeute, l'infirmière, à l'hôpital : ça devient gratuit sans avance de frais. Et aussi : médicaments en pharmacie, lunettes, prothèses dentaires et auditives, pansements, lecteurs de glycémie, transports sanitaires, analyses médicales, examens de radiologie, appareils dentaires. Il suffit de présenter sa carte vitale ou son attestation de droits.

La santé est facilitée dans le droit. Dans les faits, cela reste plus compliqué.

Les bénéficiaires de la C.M.U. sont victimes de discrimination ; on refuse de les prendre. Ces mauvais comportements vont-ils s'étendre à tous les usagers de la complémentaire santé solidarité ou au contraire se réduire ?

Quand bénéficier d'une aide exceptionnelle ?

La CPAM peut aussi accorder une aide financière exceptionnelle et ponctuelle. Dans quel cas ? Maladie, maternité, accident du travail, handicap, décès ? Ces situations ont généré des dépenses imprévues et non couvertes par l'assurance maladie classique ?

On peut aider à titre exceptionnel pour une perte de salaire, un retour et maintien à domicile, une réinsertion professionnelle... Une assistante sociale à l'écoute de votre santé répond au 3646.

La nouvelle complémentaire santé crée davantage de solidarité entre les bénéficiaires de la solidarité nationale. En effet, d'une part tous seront couverts de la même façon et d'autre part, tous cotiseront de la même façon, indépendamment de leur état de santé initial. Comme pour la réforme de l'assurance chômage, les jeunes restent perdants.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite