Que ce soit sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et les sites de rencontres Tinder, Meetic, Couchsurfing et bien d'autres, on ne compte plus le nombre d'hommes dans la trentaine divorcés avec un ou des enfants à charge cherchant une jolie jeune femme pour refaire leur vie. Certains cherchent plutôt des Femmes de leur âge avec des similarités (divorcée avec un enfant également, etc...).

Mais très souvent c'est plutôt l'inverse, ils veulent des jeunes femmes très jolies, drôles, naïves et surtout folles amoureuses désirant un bébé.

Publicité

On ne choisit pas la personne que l'on aime certes mais lorsque une jeune femme décide de se mettre très sérieusement en couple avec un homme qui a déjà un passé sérieux avec une autre femme et surtout qui a un enfant en bas âge, l'amour ne suffit pas. Ça demande beaucoup de maturité et de responsabilités.

Un choix non sans conséquences

En dehors de l'entente et des sentiments réciproques, la relation doit être mûrement réfléchie des deux côtés. Puis il faut s'entendre avec l'enfant, ce qui peut s'avérer être parfois difficile.

Les enfants sont intelligents, ils comprennent vite. Voila pourquoi en tant que belle-mère, il ne faut pas se montrer hypocrite. Si l'on aime le père de l'enfant, on aime alors cet enfant. Si ce n'est pas le cas alors prenez la porte car cette relation n'ira nulle part.

Les enfants rêvent souvent de voir leur parents se remettre ensemble, il est donc important que le couple travaille en équipe accepter sa belle mère. Tout dépend de la personnalité du couple, l'homme en question doit aider sa partenaire à être acceptée. Autrement, ça ne peut pas fonctionner.

Publicité

Relation enfant et belle-mère

Les hommes ne se rendent pas compte à quel point c'est compliqué pour une jeune femme de vivre tout ça par amour. Cette douleur, cette jalousie, le fait de savoir que toutes ses premières fois avec lui, il les a déjà eues avec la mère de ses enfants. Et malgré cela, elle s'accroche par amour. Donc oui, le couple doit avant tout être une équipe (l'empathie, la compréhension, l'entraide, le sexe, les sentiments etc...).

C'est à la jeune femme de fixer des limites, elle n'est pas la maman du petit mais sera la maman de ses demi-frères et soeurs et il est primordial que l'enfant ne se sente pas à part ou exclu. Par conséquent, tout un travail est à faire avant une éventuelle grossesse afin d'éviter que l'enfant dise des choses extrêmement blessantes (et réciproquement) ou qu'il s'en prenne physiquement a ses futurs demi-frères et soeurs.

Sacrifices et familles recomposées

Bien qu'ils n'aient pas la même mère, ils doivent s'aimer et entretenir une véritable relation. Il faut également s'assurer d'être en bon terme avec la mère de l'enfant. Si l'enfant est en bas âge, la mère du petit veut savoir si son enfant est en sécurité avec la compagne du père, il est donc important d'avoir de bon rapports avec la maman. Pas forcément amicaux, mais au minimum cordiaux.

Il ne faut surtout ne pas perdre pas son temps avec un homme qui vous trouve simplement jolie et qui pense que votre ADN mélangé au sien ferait de beaux enfants. Sur ce, on ne vit qu'une fois certes mais le respect de soi passe bien avant l'intérêt d'un homme.

Publicité