En ces temps où le féminisme est à l'apogée de ses revendications, rendre hommage aux Femmes par des chansons peut paraître comme du déjà vu, ou plutôt entendu. Mais avec Fabien Marsaud, alias Grand Corps Malade, c'est un coup de massue.

Des textes forts et justes

Les mots, les mélodies, l'interprétation sont d'une incroyable justesse. Comme tout le monde, je connais l'artiste et sa verve passionnée, mais j'étais bien incapable de citer le moindre de ses précédents albums ou chansons. Quand j'ai entendu pour la première fois le duo "Je t'aime" avec Camille Lellouche, cela m'a bouleversé. Le timbre de voix de Camille Lellouche, son émotion palpable et non feinte, les mots que l'on a du mal à exprimer sont chantés avec tant de vérité, de mélancolie, de justesse.

J'ai alors découvert un album d'une grande générosité et d'une énorme reconnaissance à la gente féminine. Sans être féministe, j'ai trouvé que tous ces textes avaient cette valeur universelle que l'homme n'est rien sans la femme, mais que la femme n'a de cesse de se battre pour avoir une légitimité. Depuis des siècles, et plus intensément ces dernières années, la femme en France mène des combats pour sa liberté sociale.

Un hommage aux femmes, un message aux hommes

Grand Corps Malade est un homme humble dans ses propos lors de ses interviews, mais un homme puissant de bienveillance dans cet album et dans ses textes. On ne peut que se sentir bouleversé(e), ému(e) d'entendre un homme faire des déclarations si chaleureuses et douces aux femmes.

Et là où cela m'émerveille, c'est d'entendre des jeunes hommes adolescents d'une quinzaine d'années s'exprimer sur cet album et le trouver fort et magnifique. Quel beau message de fraternité délivré à ces jeunes adultes.

Grand Corps Malade est un homme avec un grand H. La vie ne l'a pas épargné et il dévoile une forme morale et émotionnelle impressionnante.

On sent un homme qui a trouvé une forme de résilience dans la Musique et la poésie. Son timbre de voix très grave accentue encore plus les mots tendres ou durs qui nous ouvrent les yeux sur des sentiments profonds difficilement évocables. Toute l'intensité et la sensibilité des sentiments féminins sont exprimés sans retenue grâce au slam qui lui permet de jongler avec les mots, et même les maux.

Le poète offre ses textes à une émouvante Louane, une juste Camille Lellouche, une surprenante Suzane, une troublante Laura Smet, sans oublier Alicia et Véronique Sanson. A écouter sans modération, c'est un album qui vous emmène dans le prisme féminin des émotions, alors laissez-vous aller et ouvrez votre coeur à ces femmes qui portent un message d'amour et de partage.

Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!