Le rassemblement à gauche est décidément bien difficile pour Benoît Hamon. Alors que les discussions avec Jean-Luc Mélenchon sont toujours au point mort, le candidat peine même à rassembler au sein du Parti Socialiste. Dans une interview accordée au magazine Paris Match, Manuel Valls révèle en effet qu'il ne peut apporter son parrainage à Benoît Hamon. L'ancien premier ministre prend donc ses distances avec celui qui l'a battu lors de la primaire de la Belle alliance populaire en début d'année.

Publicité
Publicité

Pas de ralliement à Macron pour Valls

Manuel Valls, face à des rumeurs insistantes, tient à nier tout ralliement à Emmanuel Macron. Mais son retrait de la campagne de Benoît Hamon a suscité quelques discussions, que Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a tenu à calmer. « Je crois que Manuel Valls a été très clair, il a salué le soir de l’élection Benoît Hamon, il lui a souhaité bonne chance publiquement et il a dit qu’il serait en retrait ».

Publicité

Mais pour le candidat en quatrième position dans les sondages, c'est un nouveau coup dur...

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite