Publicité
Publicité

Organisé par les services de l'État ce mercredi à Paris, le vibrant Hommage national rendu à la mémoire du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tué lors des attentats survenus vendredi dernier dans l'Aude, aura constitué du vœu d'Emmanuel Macron un grand moment de solennité et de cohésion nationale pour l'ensemble des Français.

Il faut dire que la séquence aura marqué et même surpris toute la France. Le colonel de gendarmerie Beltrame offrait vendredi dernier en pleine attaque terroriste de se substituer à l'un des otages du Super U de Trèbes.

Un acte qui lui a coûté la vie et qui l'érige aujourd'hui aux yeux de la République en visage du héroïsme français.

Alors pour saluer sa mémoire, les hommages n'ont cessé de se multiplier ces derniers jours.

Advertisement

À l'Assemblée nationale [VIDEO], les députés ont d'ailleurs observé mardi une minute de silence afin de marquer leur respect et leur profonde admiration pour l'homme. Même son de cloche ce mercredi matin dans toutes les casernes de gendarmerie du pays, avec Carcassonne, Avranches, Lyon, Marseille ou encore Strasbourg où on a tenu à dire adieu.

Quant à l'hommage national de ce mercredi, le cortège funéraire s'est élancé dès 10 heures du Panthéon pour rejoindre l'Hôtel des Invalides. C'est là que se sera tenue une cérémonie très digne en présence de l'ensemble des membres du gouvernement, des maires de Trèbes et Carcassonne, mais aussi des différents groupes parlementaires.

Arnaud Beltrame, un exemple qui inspire

Dans l'éloge funèbre qu'il prononcera avant de lui remettre la décoration de commandeur de la Légion d'honneur à titre posthume, Emmanuel Macron a tenu à louer le courage d’Arnaud Beltrame. Car de l'avis du Chef de l'État, le lieutenant-colonel aura fait au moment de son sacrifice ultime le choix de la « fidélité à soi-même, à ses valeurs, à tout ce qu’il avait toujours été et voulu être​ ».

Advertisement

Le président de la République a ainsi appuyé qu'en « chef », Arnaud Beltrame avait incarné « l'esprit français de résistance », le plaçant dans le sillage de Jeanne d'Arc, Jean Moulin ou encore De Gaulle. Un acte d'héroïsme somme toute qui a tout ce qu'il faut pour inspirer la jeunesse française.

Emmanuel Macron appelle à l'unité nationale

Alors face à l'obscurantisme barbare qui menace la France, le président Macron [VIDEO] a lancé un appel le peuple français à faire foi de son unité nationale. Une nouvelle épreuve qu'il estime les Français parfaitement capables de surmonter sans faiblesse et emportement. De son voeu le plus cher tout en appelant chacun à la mémoire de la longue et belle histoire de la République française, le Chef de l'Etat a marqué sa confiance de voir la cohésion de la nation rassemblée l'emporter au bout du chemin.