La rentrée scolaire est toujours un moment compliqué pour le porte-feuille des foyers les plus modestes. Cette rentrée, tout comme l'année, 2020 restera gravée dans les mémoires de tous. En effet, le monde entier, y compris l'hexagone a été violemment frappé par la pandémie de coronavirus. Bien évidemment, la principale préoccupation durant la première vague aura été de lutter contre la hausse massive du nombre de cas mais aussi de morts. Aujourd'hui, la seconde préoccupation est d'éviter à tout prix une seconde vague qui pourrait être catastrophique. En fin d'année scolaire, les écoles ont fermé, le format des examens a été revu et la rentrée de septembre s'annonce incertaine.

Ainsi, à situation exceptionnelle, mesures et aides exceptionnelles, le gouvernement a décidé d'aider les foyers les plus modestes. On vous explique comment marche l'aide de rentrée 2020.

Des premiers versements depuis le 4 août 2020

Les plus chanceux ont déjà pu recevoir l'allocation de rentrée scolaire (ARS) depuis le 4 août 2020. En effet, les départements et territoires d'Outre Mer comme l'Ile de la Réunion ou Mayotte (toujours touchés par la pandémie de coronavirus) ont déjà reçu des aides de l'Etat. L'objectif de cette aide est de permettre aux foyers les plus modestes de pouvoir acheter les fournitures scolaires aux familles. Dans l'hexagone, cette aide ne sera versée qu'à partir du 14 août.

Comme on le disait, à titre exceptionnel, le gouvernement va augmenter son aide à hauteur de 100 euros. Si l'on regarde en détails, elle sera calculée de la façon suivante 469,97 euros pour un enfant de 6 à 10 ans, de 490,39 euros pour les 11-14 ans et de 503,91 euros pour les 15-18 ans..

Bien évidemment, cette aide est calculée en fonction des ressources financières des foyers.

Pour cela, un plafond a été défini. Il est de 25.093 euros pour un enfant, 30.884 euros pour 2, 36.675 euros pour 3. Ce plafond augmente de 5.791 euros par enfant supplémentaire.

Comment recevoir l'ARS ?

Bien évidemment, s'il existe différents plafonds, il n'y a pas pas des milliers de solutions pour recevoir cette aide.

Dans un premier temps, les familles qui reçoivent déjà la CAF vont automatiquement recevoir l'allocation de rentrée scolaire (ARS). Pour les familles qui souhaitent faire la demande, il suffit de se remplir le formulaire en ligne.

Selon les premières informations relayées par les organisations ou le gouvernement, ce sont trois millions de foyers qui sont concernés par cette aide. Un sacré coup de pouce donc que va donner le gouvernement. Il faut dire qu'entre les gilets jaunes et les diverses revendications, le président de la République Emmanuel Macron et l'ensemble de son équipe n'ont pas une cote de popularité très élevée.

Ne manquez pas notre page Facebook!