Tout le monde a les yeux rivés sur l’affaire des « Écoutes » qui accusent Nicolas Sarkozy et son avocat ainsi qu’un magistrat de corruption et de trafic d’influence. Ce procès a suscité les discussions ces derniers temps. Tout le monde attend avec impatience le verdict. Du jamais vu durant la Ve République : quatre ans de prison ferme, donc deux avec sursis ont été requis contre l'ancien président.

Nicolas Sarkozy accusé de corruption et de trafic d’influence

Après plusieurs apparitions devant la justice, Nicolas Sarkozy, son avocat, Thierry Herzog et le magistrat, Gilbert Azibert, ont subi la même requisition d’emprisonnement de quatre ans.

Mais pour les deux derniers, c’est 4 ans de prison avec sursis. À cela s’ajoutent les 5 ans d’interdiction professionnelle. L’ancien président de la République, quant à lui, pourrait risquer jusqu'à 2 ans de prison ferme assorti de 2 ans de sursis requis par le parquet national financier (PNF). Première fois dans l’histoire de la Vème République qu’un ancien président de la République est condamné à de la prison ferme. Pour rappel, Jacques Chirac a été soupçonné de détournement de fonds publics et d’abus de confiance en 2011 lors de l’affaire des emplois fictifs du VIIIe arrondissement de Paris. Mais le parquet l’a innocenté. À noter que Nicolas Sarkozy et son avocat ont été accusés d’avoir essayé de corrompre Gilbert Azibert, un haut magistrat, dans l’objectif de soutirer des renseignements sur une procédure judiciaire à l’encontre de l’ancien président de la République.

Nicolas Sarkozy : « Je ne vais pas devenir un homme malhonnête à 65 ans »

Mais devant la barre du parquet national financier (PNF), Sarkozy réfute toutes accusations. Il se défend la tête haute et avec une certaine aisance pendant les audiences: « Je ne vais pas devenir un homme malhonnête à 65 ans », a-t-il évoqué. « Est-il normal que parce que je m’appelle Nicolas Sarkozy de me traîner dans la boue ? Est-il normal que mes écoutes se retrouvent sur le bureau du garde des Sceaux de l’époque ? Mais qu’ai-je fait ?», a-t-il repris.

Ne manquez pas notre page Facebook!