Mercredi, un phénomène rarissime se produira dans le ciel : la Super LUNE bleue de sang. La dernière fois que les fans d'astronomie ont pu l'observer, c'était en 1982. Si ce phénomène est si inhabituel, c'est surtout parce qu'il est le résultat de la combinaison de trois évènements célestes différents : une super lune, une lune bleue et une lune de sang. Mais qu'est-ce que cela signifie ?

Une Super Lune...

Ce qu'on appelle communément "Super Lune" signifie en astronomie une pleine lune qui coïncide avec une distance minimale entre ce satellite et la Terre. En bref, la Lune nous paraitra plus grosse car elle sera plus proche de notre planète.

Vous avez peut-être eu la chance d'observer une Super Lune puisque la dernière en date s'est produite le 1er janvier.

... combinée avec une lune bleue...

Une lune bleue est une pleine lune "supplémentaire" observable lors des années qui comptent 13 lunes au lieu de 12 habituellement. Ce nom provient de l'expression anglaise "once in a blue moon" qu'on pourrait traduire en français par "tous les trente-six du mois". En effet, cet évènement est exceptionnel. La dernière fois que nous avons pu observer ce phénomène dans le ciel était en 2015.

... et une lune de sang

Une lune de sang est une éclipse lunaire qui prend une teinte rougeâtre. La couleur cuivrée prise par le satellite est due à un phénomène optique car il se retrouve dans l'ombre de la Terre alors que sa surface ne reçoit qu'une partie de la lumière des rayons du soleil.

La dernière lune de sang date de 2015 mais elle reste une phénomène astrologique rare car elle nécessite la conjonction de deux manifestations : une Super lune et une éclipse lunaire.

Où l'observer ?

Malheureusement, ce phénomène ne sera pas observable en France car nous serons placés du mauvais côté de la Terre. Cependant, si vous ne voulez pas manquer ce phénomène extraordinaire vous pouvez toujours vous rendre en Asie, en Australie ou en Amérique du Nord où, si les conditions météorologiques le permettent, vous pourrez admirer la Super lune bleue de sang. Toutefois, si vous n'avez pas le coeur à voyager, il est possible de la contempler depuis votre canapé grâce à la retransmission en direct de la NASA. Puis, vous pourrez toujours jeter un oeil dehors, puisqu'en Europe nous nous contenterons d'observer notre satellite de plus près cette année. Sinon, rendez-vous en 2037 pour la prochaine Super Lune bleue de sang. Croisons les doigts pour, qu'alors, nous soyons bien placés pour l'observer.