3

A l'Hommage national rendu à la star du rock français samedi 9 décembre, une imposante foule de fans était présente pour accompagner à l'unisson le cortège funèbre de leur idole de l'avenue des Champs-Élysées jusqu'à l'Eglise de la Madeleine. Retour sur les moments forts qui ont marqué l'ultime voyage de l'icône de la musique.

Comme l'univers de la célébrité le fait souvent découvrir, Jean-Philippe Léo Smet dit "Johnny Hallyday", c'est l'incroyable histoire d'un modeste jeune homme devenu contre toutes attentes un flambeau de la musique dans l'Hexagone et partout ailleurs dans le monde. En effet, dans le début des années 60 et à tout juste 18 ans, le chanteur franco-belge a été à l'origine de la percée fulgurante du Rock'n'roll dans les mœurs de la jeunesse française.

Et bien plus, le charisme de sa musique a su traverser les âges et en inspirer plus d'un.

Alors, pour accompagner le rockeur adulé des français dans son repos éternel, ce sont des générations entières qui se sont réunies pour saluer une œuvre appelée à perdurer au-delà de sa mort. Fans, personnalités politiques, célébrités et proches du défunt, tous se sont donnés le mot pour continuer de faire vivre la star de la chanson dans leur coeur.

Les temps forts de l'hommage à Johnny

La parade orchestrée par 700 bikers dans les pavés des Champs-Elysées pour l'ouverture de l'hommage rendu à Johnny Hallyday a assurément marqué les esprits. A côté de cela, il faut noter que dès neuf heures, des centaines de fans entonnaient déjà avec passion les tubes de leur idole devant l'Eglise de la Madeleine, point de chute de la cérémonie.

Pour la triste occasion, il faut dire que le clan Hallyday se sera retrouvé au grand complet avec les enfants de la star Laura Smet et David Hallyday, ainsi que son épouse Laeticia accompagnée de ses filles Jade et Joy. Et si la journée était chargée en émotion, le président de la République Emmanuel Macron [VIDEO] a lui tenu à marquer son respect en faisant longuement saluer celui qu'il a désigné pour toujours comme "une part de la France".

Bien sûr, au moment de la prise de parole de son grand ami, Jean Reno, ou pour l'intervention de sa marraine, Line Renaud, la douleur s'est faite pressante et palpable. Une douleur qu'auront tenté d'apaiser les guitaristes de Johnny, Mathieu Chédid, Yodélice, Robin le Mesurier et Yarol Poupaud avec un accompagnement musical émouvant. De l'ambiance et de la joie de vivre, voilà donc comment se sera scellé l'adieu à la figure par excellence de la chanson française.

L'adieu déchirant à Johnny Hallyday

Après un vibrant hommage en terre parisienne, les funérailles de Johnny auront finalement eu lieu ce lundi sur l'île antillaise de Saint-Barthélemy dans un cadre strictement intime. Et comme à Paris samedi, des bikers, une trentaine cette fois, ont servi de dernier cortège pour le défunt accompagné par deux morceaux d'Elvis Presley dont Love me Tender.

Et même si elle aura été ponctuée par les larmes de Laeticia Hallyday, la cérémonie funèbre s'est voulue toute simple avec juste quelques mots du président de la communauté de Saint-Barthélémy [VIDEO], chère au coeur de la star. Par la suite, des amis proches dont Jean Reno se sont retrouvés au Jojo Burger, un restaurant qu'affectionnait le rockeur, pour un ultime adieu.