C’est suite à la lecture d’un livre de Mohamed Yunus (fondateur du micro-crédit, prix Nobel de la paix 2006) que l’idée de cette plateforme germe dans l’esprit de Vincent Touboul Flachaire. À seulement dix-sept ans, ce dernier souhaite démocratiser le don sur internet en le rendant « simple, rapide, transparent et gratuit ». Ainsi, en 2014, la plateforme est lancée.

Le concept est simple : vous sélectionnez le projet auquel vous souhaitez participer puis visionnez une courte vidéo publicitaire pendant vingt secondes.

Publicité
Publicité

La répartition des fonds se fait de la façon suivante : 60% pour l’association qui porte le projet, 30% pour Goodeed et 10% pour la promotion du projet par la plateforme. Pour les associations, la recette est 100% gagnante car aucun frais n’est engagé pour la publicité de leur action. Quant aux annonceurs qui choisissent de fournir de la publicité au site, la combinaison est également gagnante car la plateforme leur offre 20 secondes d’attention complète à leur publicité. C’est parfois l’occasion de découvrir de nouvelles fondations ou entreprises qui peuvent vous intéresser dans la vie de tous les jours.

Une recette qui fait mouche

Il existe deux types de projets : les permanents et les ponctuels. Ainsi, vous pouvez planter des arbres en Inde, offrir des repas aux sans-abris en France ou assainir l’eau potable dans le Sud-Soudan toute l’année, mais vous pourriez, aussi, de façon ponctuelle, participer à un nouveau coeur pour un enfant au côté de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque ou encore contribuer au déminage d’un champ au Sénégal avec Handicap International.

Publicité

Les causes sont multiples (santé, pauvreté, nutrition, droits humains, éducation, environnement, animaux, urgence), difficile de ne pas trouver celle qui vous touche !

Cette jeune start-up est allée jusqu'à taper dans l'oeil de Bill Gates. Celui-ci a invité Vincent à participer à la deuxième édition des GoalKeepers, un événement censé encourager et récompenser l'engagement des nouvelles générations dans les nouveaux défis de notre siècle.

À l’heure du développement exponentiel du crowdfunding, la recette fait mouche.

Ce sont près de 70 associations qui ont fait confiance à Goodeed pour récolter les fonds nécessaires à leurs projets, parmi lesquelles Enfants du Mékong, Apprentis d’Auteuil ou encore Entourage. Cette jeune plateforme a passé le cap des 19 millions de dons et compte plus de 295 000 membres.

Lire la suite