Le mémorial d’Auschwitz a lancé un appel sur son compte Twitter après que de nombreuses personnes se soient prises en photos en train de poser sur les rails empruntés par les trains qui transportaient les juifs vers le camp de concentration. Dans l’un de ses messages publiés, le mémorial rappelle le devoir de mémoire qui existe lorsque l’on se rend sur l’un des plus grands camps de la mort de l’Histoire.

Le mémorial d’Auschwitz mis à mal par la culture du like

Pour beaucoup de personnes, l'ancien camp de concentration allemand est chargé d'histoire. C'est en effet un endroit où plus d'un million de personnes ont trouvé la mort. Le camp de concentration d'Auschwitz est ouvert au public, et sa visite est souvent organisée dans le cadre d'un voyage scolaire, ou d'un voyage imposé par des parents.

Si pour la plupart des personnes qui s'y rendent, l'instant est grave et chargé d'histoire, pour les plus jeunes, le comportement à adapter n'est pas forcément évident.

Ils n'hésitent donc pas à se prendre en photo et à publier les clichés sur les réseaux sociaux et notamment Instagram, où l'on voit les utilisateurs poser en équilibre sur les rails abandonnés, parfois de façon très stylisée, avec une mise en scène recherchée.

Le mémorial d'Auschwitz s'est emparé du problème et a publié un message sur Twitter le 20 mars dernier pour appeler à la décence en précisant que : « Quand vous venez à Auschwitz, souvenez-vous que vous êtes sur un site où un million de personnes ont été tuées. Respectez leur mémoire. Il y a de meilleurs endroits pour apprendre à marcher en équilibre sur des rails que sur le site qui symbolise la déportation de centaines de milliers de personnes vers leur mort. ».

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Femmes

Ce message a provoqué une indignation de la part des internautes, qui ont été choqués de découvrir les nombreuses publications qui existaient sur Instagram en relation avec l’ancien camp de concentration.

Le mémorial d’Auschwitz : entre lieu de mémoire et lieu touristique

L'appel lancé par le mémorial a été entendu par de nombreux utilisateurs de la plateforme qui ont décidé de retirer leurs photos.

Par ailleurs, certains internautes se sont offusqués du message Twitter publié par le mémorial, en tentant de défendre les clichés publiés sur Instagram. A cet égard, le mémorial précise néanmoins qu'il n'est pas contre les photos ou les selfies. En effet, à l'heure du tout numérique et des réseaux sociaux, le mémorial reconnaît que les photos "font partie du langage visuel d'aujourd'hui", mais rappelle qu'elles peuvent néanmoins être "offensant(es) ou blessant(es)".

Il est également à noter que l'ancien camp de concentration d'Auschwitz n’est pas le seul lieu de mémoire concerné par cette dérive, puisque ces comportements avaient déjà été déplorés en France par le centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite